Démarche participative sur le développement de l’activité minière

La MRC de Vaudreuil-Soulanges invite les citoyens de la région à faire valoir leurs préoccupations et leurs demandes sur la question des territoires incompatibles à l’activité minière, dans le cadre de la démarche participative entamée par le gouvernement du Québec. Celle-ci vise un développement harmonieux de l’activité minière, alors que le mont Rigaud et près de 100 000 citoyens y sont toujours exposé.

Les citoyens ont jusqu’au 19 mai pour remplir le questionnaire en ligne et/ou pour déposer un mémoire dans le cadre de cette démarche.

À ce jour, les territoires sensibles identifiés par la MRC sont toujours considérés, en totalité ou en partie, comme étant compatibles à l’activité minière. Malgré les nombreuses démarches et échanges avec le gouvernement, ces territoires ne sont pas soumis à la protection demandée. Il est important de noter que les zones de recharge de l’aquifère et plusieurs prises d’eau potable, qui approvisionnent près de 100 000 citoyens de 18 municipalités de la région de même que le futur hôpital, sont toujours exposées à l’activité minière.

« Cette démarche participative est l’occasion d’y inscrire l’ensemble des inquiétudes vis-à-vis le développement minier pour notre région et rappeler au gouvernement toute l’importance de protéger le mont Rigaud et les zones de recharges de l’aquifère », mentionne Patrick Bousez, préfet de la MRC.

Plusieurs démarches entreprises

Rappelons qu’à ce jour, la MRC et ses partenaires, Nature-Action Québec, Conservation de la Nature Canada au Québec, la Ville de Rigaud, la Fiducie de conservation du patrimoine naturel de Rigaud, de même que le gouvernement du Québec, ont investi plus de 3,5 millions de dollars afin de protéger 329 hectares sur le mont Rigaud.

La MRC de Vaudreuil-Soulanges continue de défendre la protection de son territoire et poursuit toutes les démarches possibles pour s’assurer que les territoires incompatibles à l’activité minière soient reconnus et protégés à perpétuité.

« Il est primordial de mettre de l’avant les particularités de notre territoire et surtout de sensibiliser le gouvernement sur les conséquences que pourrait avoir l’activité minière dans une MRC où près du deux tiers de la population dépendent de l’eau souterraine comme source d’eau potable », ajoute M. Bousez.

À propos de la démarche participative sur le développement harmonieux de l’activité minière

Cette démarche du gouvernement du Québec, déclinée en plusieurs volets, vise à recueillir des préoccupations et des propositions constructives en vue de favoriser le développement harmonieux de l’activité minière, qui reposera notamment sur une meilleure conciliation des usages du territoire et une plus grande acceptabilité sociale.


Share
Posté dans: Environnement, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

La Montérégie se mobilise pour favoriser le développement des tout-petits La Montérégie se mobilise pour favoriser le développement des tout-petits
Dévoilement des lauréats du Défi OSEntreprendre Vaudreuil-Soulanges Dévoilement des lauréats du Défi OSEntreprendre Vaudreuil-Soulanges
BIEC Montérégie : plus de 65 000 $ en bourses dans la Montérégie-Ouest BIEC Montérégie : plus de 65 000 $ en bourses dans la Montérégie-Ouest
Retour à l’horaire d’été des écocentres de Vaudreuil-Soulanges Retour à l’horaire d’été des écocentres de Vaudreuil-Soulanges
Vaudreuil-Soulanges : entente pour la récupération des appareils de réfrigération Vaudreuil-Soulanges : entente pour la récupération des appareils de réfrigération

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.