Décès de Madeleine Parent – Encore des éloges

Le décès lundi après-midi de Madeleine Parent continue d’alimenter les discussions. Les éloges fusent de toute part pour cette femme remarquable qui se battait au quotidien pour l’équité sociale et qui a marqué à jamais la région de Salaberry-de-Valleyfield. Le député de Beauharnois, Guy Leclair prend le temps aussi de souligner l’apport gigantesque de la syndicaliste à la société.

« Le Québec perd aujourd’hui une femme exceptionnelle qui, par son implication, sa combativité et sa soif de justice sociale, aura travaillé et milité toute sa vie pour contrer les inégalités sociales. Madeleine Parent est une figure de proue du mouvement syndical ouvrier et sa contribution à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, et surtout des travailleuses, est inestimable », a déclaré Guy Leclair.

« Madeleine Parent sera à jamais associée à l’histoire de Salaberry-de-Valleyfield. On se rappellera du rôle majeur qu’elle a joué lors de la célèbre grève de la Montreal Cotton en 1946. C’est sous son inspiration que les travailleurs campivallensiens ont su tenir tête aux scabs et à la police provinciale de Maurice Duplessis pour faire de cette grève la première victoire syndicale contre le régime duplessiste », a souligné le député de Beauharnois.

Encore aujourd’hui, l’héritage de Madeleine Parent est bien visible à Salaberry-de-Valleyfield, que l’on pense à la coalition intersyndicale COTON-46 ou bien à la sculpture Le Souffle d’Éole, faisant face à la baie St-François et rappelant son rôle lors du célèbre conflit de travail de l’été 1946.

« Malgré les nombreuses embûches qui auront été placées sur son chemin, jamais cette grande Québécoise n’aura dérogé aux grands principes qui ont défini son engagement social : la lutte contre les injustices, la défense des droits des femmes et l’indépendance du Québec. Au nom de tous les citoyens de la circonscription de Beauharnois, nous offrons nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Madeleine Parent », a conclu Guy Leclair.

Ce matin sur les ondes de la Première Chaîne de Radio-Canada, Pierre Lagrenade de la coalition intersyndicale COTON-46 a souligné l’apport considérable de Madeleine Parent à la cause de la justice sociale particulièrement en 1946 dans la région de Salaberry-de-Valleyfield. M. Lagrenade a raconté plusieurs anecdotes dont le fait qu’avec beaucoup d’humilité, Mme Parent avait refusé que la Coalition intersyndicale porte son nom.

COTON-46 a convoqué la presse mercredi (14 mars) sur la Place des Tisserands (près de l’Hôtel Plaza), l’endroit qui jadis, avait vu Madeleine Parent et “ses” grévistes faire face à 250 policiers provinciaux lors du conflit historique de la Montreal Cotton.


Share
Posté dans: Beauharnois, Communautaire, Nouvelles générales, Politique, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional
Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché
Bienvenue chez vous : un succès mettant en lumière l’achat local Bienvenue chez vous : un succès mettant en lumière l’achat local
Opération de sensibilisation contre les distractions au volant Opération de sensibilisation contre les distractions au volant
Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.