De nouveaux partenaires pour le Club de Golf Saint-Anicet

Le Club de golf Saint-Anicet a annoncé le 20 août des investissements majeurs au sein de son organisation. Étant un vecteur économique pour la municipalité de Saint-Anicet et la MRC du Haut-Saint-Laurent depuis plus de 61 ans, l’entreprise familiale entre dans une nouvelle ère en s’associant à trois partenaires issus du milieu entrepreneurial de la région.

La nouvelle équipe à la tête du Club de golf Saint-Anicet : Patrice Bougi, Naim Baksh, Marc Faubert et George Maziotis.

Ayant à cœur l’expérience de ses membres et de ses visiteurs, le Club de golf Saint-Anicet passe à un autre niveau. Marc Faubert, s’uni à trois entrepreneurs provenant de milieux et de champs d’expertise variés, soit Naim Baksh, Patrice Bougie et George Maziotis.  Messieurs Baksh et Maziotis sont issus du monde des affaires. Naim Baksh est président de Valtech Fabrication et George Maziotis est le vice-président exécutif, Opérations et services. De son côté Patrice Bougie est le beau-frère de Marc Faubert et un des co-propriétaires de la microbrasserie Barabas à Sainte-Barbe.

Cette association se veut comme étant un pas vers l’avenir afin de mieux répondre au besoin de la clientèle golfique. Des investissements importants sont prévus par le nouveau groupe d’actionnaire afin d’amener le Club de golf Saint-Anicet vers les plus hauts sommets.

Rappelons que l’aventure du Club de golf Saint-Anicet a accueilli ses premiers golfeurs en 1959 alors que Lucien Faubert avait pu concrétiser un terrain avec un parcours de Par-3. Au printemps 1970, les golfeurs ont la chance de compter sur 45 trous de golf, car deux autres parcours de 18 trous sont construits.

Jacques Faubert, neveu de Lucien, prend les guides du Club de golf en 1985 et d’importantes sommes d’argent sont investies en équipement et en rénovation sur le terrain.

En 1995, une 3e génération s’intègre aux opérations du Club de Saint-Anicet et Marc Faubert prend la direction. En compagnie de sa conjointe, Sylvie Sauvé, leurs réalisations se retrouvent dans une quête à l’embellissement des parcours et à la restauration du Resto Pub Le Bootlegger.


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Sports et loisirs Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Objectif dépassé pour la campagne du Biscuit Sourire Objectif dépassé pour la campagne du Biscuit Sourire
Un projet de concertation régionale réussi! Un projet de concertation régionale réussi!
Franc succès pour l’Omnium Thibert au profit de la Fondation Anna-Laberge Franc succès pour l’Omnium Thibert au profit de la Fondation Anna-Laberge
Nouvelle microbrasserie sur la rue Victoria Nouvelle microbrasserie sur la rue Victoria
110 000 $ pour la Fondation du Centre Dr-Aimé-Leduc 110 000 $ pour la Fondation du Centre Dr-Aimé-Leduc

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.