Culture – Beauharnois dévoile son oeuvre du projet À la rencontre des voisines

Dans le cadre des Journées de la culture, la Ville de Beauharnois dévoilait le 30 septembre dernier, à Pointe-du-Buisson, Musée québécois d’archéologie, une des quatre œuvres du projet de médiation culturelle, À la rencontre des voisines. Cette troisième œuvre, intitulée Messagers du temps, a été réalisée par la Beauharlinoise, Line Desrochers.

journee de la Culture 2018 4 artistes A_la_rencontre_des_voisines photo Ville Beauharnois

Lors du dévoilement de l’oeuvre à Beauharnois le 30 septembre dernier, les quatre artistes participantes au projet À la rencontre des voisines étaient présentes. Dans l’ordre habituel : Louise Page, Marie-Ange Brassard, Line Desrochers et Sonia Laurin.

L’art aux quatre coins de la région
Rappelons que ce projet de médiation culturelle a reçu en 2017 un appui de 15 000 $ en provenance du Conseil des arts et des lettres du Québec et du partenariat de quatre des MRC de la Montérégie-Ouest. Les quatre artistes, résidentes des MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon ont réalisé ce collectif d’art public dont les œuvres se trouvent dans chacune des municipalités représentées, soit Beauharnois, Mercier, Saint-Isidore et Sainte-Martine. Marie-Ange Brassard, Line Desrochers, Sonia Laurin et Louise Page ont à leur façon respectivement collaboré à chacune des œuvres.

journee culture devoilement a St-Isidore opeuvre A_la_rencontre_des_voisines photo Ville Beauharnois

Dévoilement de l’oeuvre de Saint-Isidore

La municipalité de Saint-Isidore a également dévoilé la réalisation de Marie-Ange Brassard le 30 septembre lors des Journées de la culture. Une visite guidée à travers les deux MRC et les quatre sites d’exposition était organisée, permettant aux citoyens présents de comprendre la démarche du groupe d’artistes.

Des messagers au service de la culture
Chacune des œuvres vient d’une rencontre entre les quatre artistes et le lieu où elles reposent. L’œuvre en trois dimensions de Line Desrochers, ancrée à Pointe-du-Buisson, illustre des messagers du temps, bâtis en fils métalliques et reposant sur deux chaises. Ceux-ci portent des artefacts âgés de plus de 1 000 ans, remis par Pointe-du-Buisson, Musée québécois d’archéologie.

« Je voulais relever le défi personnel de transposer en trois dimensions mon univers créatif plus souvent représenté en peinture. L’autre défi était de bien intégrer les propositions créées par mes trois voisines, celles-ci, inspirées par nos nombreux échanges », relate l’artiste beauharlinoise, Line Desrochers.

Line Desrochers est une artiste peintre qui s’est vue remettre plusieurs prix et mentions au cours des quinze dernières années. Ces nombreuses œuvres, exposées dans plusieurs galeries du Québec, lui permettent de raconter des histoires tout en laissant l’observateur reconnaître son passé ou encore interpréter librement son avenir.

« La Ville de Beauharnois est extrêmement fière de compter parmi sa collection d’art public une œuvre de Line Desrochers. Cet ajout important appuie notre volonté de respecter les grands principes de reconnaissance et d’accessibilité que l’on retrouve dans notre politique culturelle », mentionne le premier magistrat, Bruno Tremblay.

Illustrant encore plus fortement la cohésion collective qu’un tel projet peut apporter, il est important de souligner que le Beauharlinois, André Desrochers, vient tout juste de remporter une bourse en provenance du Conseil des arts et des lettres du Québec pour son projet de documentaire d’art. Le cinéaste transposera à l’écran le processus créatif des quatre voisines ; de l’inspiration à l’installation des œuvres. Une autre belle réalisation qui fera rayonner la communauté de Beauharnois.

Les œuvres du collectif À la rencontre des voisines sont accessibles en permanence dans les différents lieux des municipalités, soit, à Pointe-du-Buisson, Musée québécois d’archéologie à Beauharnois, au parc Loiselle à Mercier, au coin des rues Boyer et Saint-Régis à Saint-Isidore ainsi qu’au parc Léveillé à Sainte-Martine.

Soulignons en terminant qu’il y avait à Beauharnois plusieurs activités en lien avec les Journées de la culture 2018. En plus du dévoilement de l’oeuvre à la Pointe-du-Buisson du projet À la rencontre des voisines et de la tournée des 4 créations artistiques, mentionnons que la visite commentée de la fresque « Beauharnois en mémoire – 150 ans d’histoire » a eu beaucoup de succès. L’oeuvre que l’on retrouve au dos de la bibliothèque et à l’avant du Centre communautaire de la rue Ellice a été dévoilée il y a quelques semaines. Cette fresque souligne le 150e anniversaire de la Ville de Beauharnois afin que la mémoire des bâtisseurs de la municipalité ne soit jamais oubliée.

Journee Culture 2018 a Beauharnois fresque 150 ans photo Ville Beauharnois


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un nouveau directeur du développement économique régional pour le CLD Un nouveau directeur du développement économique régional pour le CLD
31e Finale locale de Cégeps en spectacle : le Prix du jury à Élodie Gagné 31e Finale locale de Cégeps en spectacle : le Prix du jury à Élodie Gagné
La MRC de Beauharnois-Salaberry acquiert une œuvre de l’artiste Line Desrochers La MRC de Beauharnois-Salaberry acquiert une œuvre de l’artiste Line Desrochers
La Chorale de Noël Fa la la en concert gratuit à Beauharnois La Chorale de Noël Fa la la en concert gratuit à Beauharnois
Formation aux adultes – Remise de méritas colorée au Centre de la Nouvelle-École Formation aux adultes – Remise de méritas colorée au Centre de la Nouvelle-École

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.