CSSS du Suroît : un bilan d’action et de réalisations

Lors de son assemblée générale annuelle hier soir (18 octobre), le Centre de santé et des services sociaux (CSSS) du Suroît a présenté à la population et aux différents partenaires un résumé des faits saillants de la dernière année.

Parmi les principales réalisations à retenir, mentionnons d’abord le projet de rénovation du Centre d’hébergement Cécile-Godin à Beauharnois (un chantier de plus de 4,6 millions de dollars), le développement de 11 places en ressources intermédiaires d’hébergement dans la communauté ainsi que l’implantation d’un partenariat avec le Centre universitaire de santé McGill dans le domaine de l’oncologie, en voie de se finaliser.

L’ensemble de l’organisation a aussi travaillé très fort durant la dernière année en vue de se préparer à la visite d’Agrément Canada, en septembre dernier. L’année 2010-2011 a également permis de renforcer les liens avec nos différents partenaires notamment en santé mentale et à concrétiser la troisième année du projet clinique.

C’est Nicole Marleau, la présidente du conseil d’administration du CSSS du Suroît et son directeur général François Rabeau qui ont notamment présenté les grandes lignes du bilan annuel.

-Situation financière 2010-2011-
Sur le plan financier, des démarches importantes ont été entreprises afin d’optimiser les services dans une optique de qualité et de performance.

Depuis 2011, le CSSS du Suroît a adopté et applique un plan d’optimisation afin de réduire les dépenses, sans affecter la quantité et la qualité des services à la clientèle. À titre d’exemple, l’amélioration de la durée moyenne de séjour de la clientèle hospitalisée constitue une préoccupation constante.

Pour l’année 2010-2011, le CSSS du Suroît a réalisé l’équilibre financier grâce à des subventions non récurrentes en provenance de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (ASSSM).

Pour 2011-2012, le directeur général, François Rabeau précise : « La situation demeure fragile, mais nous sommes à travailler sur des solutions concrètes avec l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie pour l’an prochain. Le vieillissement de la population et l’accroissement démographique que l’on vit, notamment dans le secteur Vaudreuil-Soulanges crée certainement une pression sur nos services » ajoute monsieur Rabeau.

-Une prochaine année remplie de défis-
Les défis pour le CSSS du Suroît seront nombreux au courant de la prochaine année. D’abord, l’avancement du projet de mise à niveau de nos installations telles que l’Hôpital, le CLSC de Salaberry-de-Valleyfield ainsi que nos cliniques en santé mentale, demeure une priorité.

Ce chantier, nécessaire pour corriger les éléments non fonctionnels de la structure physique de l’hôpital et du CLSC, permettra à la population d’obtenir des soins et services adaptés à leurs besoins, soutient la présidente du conseil d’administration, Nicole Marleau : “ De concert avec l’ASSSM, les démarches se poursuivent avec les autorités gouvernementales pour faire cheminer le dossier. Le dépôt officiel au ministère de la santé et des services sociaux est prévu fin novembre; nous continuons d’être optimistes afin de pouvoir réaliser les travaux dans un délai acceptable. Tous doivent être mobilisés derrière ce projet majeur pour le grand Suroît. Choses certaines, pour le concrétiser, nous devrons bénéficier de ressources financières et humaines supplémentaires », ajoute-elle.

Outre le projet de mise à niveau de nos installations, le  recrutement de personnel demeurera une préoccupation constante au courant de la prochaine année. En effet, en collaboration avec la direction générale, la direction des ressources humaines intensifiera ses efforts afin d’encourager la relève à venir établir leur profession au Suroît:

“ Étant l’un des plus importants employeurs dans la région, nos perspectives d’emploi sont excellentes dans le futur; notre plan d’effectifs médicaux a été bonifié ; nous accueillerons près de 28 médecins spécialistes supplémentaires d’ici 2015, sans compter nos besoins d’infirmières, de pharmaciens et de plusieurs autres professionnels,” indique François Rabeau, directeur général.

Il ajoute: “ Avec l’arrivée de l’autoroute 30 en 2012, le Suroît deviendra certainement un lieu de choix pour bâtir sa carrière dans le milieu de la santé”.

Offrir des services dans une optique de qualité et de performance demeurera également au cœur des préoccupations du CSSS du Suroît. Bref, 2011-2012 sera un moment de développement et d’avancement !


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional
Fermeture de la route 338 à Saint-Zotique du 21 au 28 septembre Fermeture de la route 338 à Saint-Zotique du 21 au 28 septembre
Opération de sensibilisation contre les distractions au volant Opération de sensibilisation contre les distractions au volant
Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins
Offre d’emploi : Concierge à l’aréna André-Richard de Beauharnois Offre d’emploi : Concierge à l’aréna André-Richard de Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.