Construction de 12 logements pour personnes âgées à Sainte-Barbe

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec sont fiers de souligner l’avancement des travaux de construction du projet d’habitation de la Coopérative de solidarité du Parc à Sainte-Barbe, un immeuble de 12 logements qui sera destiné à des personnes âgées autonomes à Sainte-Barbe. Ce chantier représente un investissement totalisant plus de 4,7 M$.

Étienne Taillefer, Nathalie Genest, Manon Leduc, Louise Boutin, Johanne Béliveau, Marilou Carrier, Alain Billette, Nicole Poirier, Denis Binette, Charles Gascon, Claude DeBellefeuille, Danny Théorêt, Louise Lebrun, André Pilon, Claire IsaBelle, Lise Fortier, Marie-Claude Picard, Yvon Lalonde, Murielle Gendron, Johanne Mallette-Binette et Carmen Girouard.

La Société d’habitation du Québec (SHQ), par son programme AccèsLogis Québec, y contribue pour plus de 2,8 M$, dont 1,7 M$ proviennent du gouvernement fédéral par l’entremise de l’Entente Canada-Québec concernant l’Initiative pour la création rapide de logements. La SHQ garantit également le prêt hypothécaire contracté par la coopérative.

Pour Brenda Shanahan, députée de Châteauguay-Lacolle, tout le monde au Québec devrait être en mesure de vivre sa retraite dans la dignité.

« En veillant à ce que davantage d’aînés aient accès à des logements abordables, nous les aidons à demeurer dans leur collectivité, près de leur famille et de leurs amis. C’est pourquoi nous sommes fiers d’avoir investi dans cet immeuble qui comprendra 12 logements pour aînés autonomes ici, à Sainte-Barbe », souligne-t-elle.

De plus, les locataires de 9 des 12 logements pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de près de 155 000 $, répartie sur cinq ans, est assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Municipalité de Sainte-Barbe.

« Le conseil municipal de Sainte-Barbe est très heureux d’avoir collaboré au projet de la Coopérative de solidarité du Parc de Sainte-Barbe et d’avoir consenti un investissement financier afin de permettre la construction de 12 logements abordables pour les aînés de notre municipalité. Ce geste témoigne sans contredit de toute l’importance et du grand intérêt que nous accordons à tout projet favorisant la rétention des aînés dans leur milieu de vie naturel combinée à leur capacité de payer. Nous sommes très fiers de cet accomplissement », commente Louise Lebrun, préfète de la MRC du Haut-Saint-Laurent et mairesse de Sainte-Barbe.

La Municipalité de Sainte-Barbe accorde plus de 1,4 M$ à ce projet. Le chantier s’est amorcé récemment et les premiers locataires sont attendus cet hiver.

« On dit que ça prend un village pour élever un enfant, mais aujourd’hui, on peut dire que ça prend un village pour prendre soin de nos aînés! La Municipalité de Sainte-Barbe travaille depuis longtemps à l’implantation d’une coop sur son territoire, et c’est en plein cœur du village que les aînés auront un milieu de vie accueillant. Les artisans de ce projet méritent tous nos honneurs  », se réjouit Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît.

La Coopérative de solidarité du Parc de Sainte-Barbe a aussi obtenu une aide financière de plus de 102000$ du programme Rénovation Québec de la SHQ. En vertu de ce programme, cette aide est financée à parts égales par la SHQ et la Municipalité de Sainte- Barbe.

Claire IsaBelle, députée de Huntingdon, tient à féliciter les membres de la Coopérative de solidarité du Parc de Sainte-Barbe pour cette importante initiative et pour leur persévérance. Selon elle, cette coopérative permettra à des citoyennes et citoyens de continuer de vivre dans leur milieu, chez eux, près des personnes qui leur sont chères. Elle termine en affirmant que cet investissement démontre bien notre intention d’améliorer la qualité de vie de la communauté de notre circonscription de Huntingdon », termine Claire IsaBelle, députée de Huntingdon.

À propos de la Société canadienne d’hypothèques et de logement

En tant qu’autorité en matière d’habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l’habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et des conseils impartiaux à tous les ordres de gouvernement, aux consommateurs et au secteur de l’habitation du pays. La SCHL vise à faire en sorte que, d’ici 2030, tout le monde au Canada pourra se payer un logement qui répond à ses besoins.

À propos de la Société d’habitation du Québec

En tant que chef de file en habitation, la SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d’aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l’adaptation de domicile et l’accession à la propriété. De plus, la SHQ stimule l’établissement de partenariats avec les collectivités, la concertation entre les acteurs du milieu et l’innovation.


Share
Posté dans: Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Début de la construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges dès l’automne prochain Début de la construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges dès l’automne prochain
227 571 $ pour le transport adapté dans la MRC du Haut-Saint-Laurent 227 571 $ pour le transport adapté dans la MRC du Haut-Saint-Laurent
Franc succès pour l’événement réseautage d’affaires du Haut-Saint-Laurent Franc succès pour l’événement réseautage d’affaires du Haut-Saint-Laurent
Accueil réussi pour les nouveaux citoyens de Salaberry-Suroît Accueil réussi pour les nouveaux citoyens de Salaberry-Suroît
Une aide de 275 000 $ versée à Moisson Sud-Ouest Une aide de 275 000 $ versée à Moisson Sud-Ouest

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.