COBAVER-VS : 450 000 $ pour appuyer le projet ReSource

Le Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges (COBAVER-VS), en collaboration avec des équipes de chercheurs de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et de l’Université Laval (ULaval), pilote depuis mars 2021 le projet ReSource : Évaluation et adaptation de la recharge des eaux souterraines pour une meilleure résilience des ressources en eau de la Montérégie.

De gauche à droite : Simon Lajeunesse, directeur, Service planification du territoire, MRC La Haute-Yamaska, Yvon Chiasson, maire de Saint-Zotique et président de la Table de l’eau de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Marilyne Picard, députée de Soulanges, Florent Barbecot, professeur de l’UQAM, Julie Cyr, directrice générale du COBAVER-VS, Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Roy Vergel, coordonnateur de projets au comité ZIP de la Jacques-Cartier, Carl de Repentigny, chargé de projet en eaux souterraines du COBAVER-VS et Jorge Montiel, doctorant de l’UQAM.

En supportant et en connaissant une croissance démographique et un développement économique important, la Montérégie doit se donner les moyens de répondre à une modification profonde de ses besoins en eaux. La région doit aussi s’assurer de la résilience de ses ressources en eaux souterraines pour les prochaines décennies et l’ensemble des utilisateurs de l’eau.

Dans ce contexte, le projet ReSource viendra soutenir le développement des outils de planification régionale pour la protection durable des zones de recharge en eaux souterraines et de la ressource en Montérégie. ReSource améliorera les connaissances sur la distribution et la dynamique de la recharge des eaux souterraines et soutiendra une réflexion pour sa gestion, et la protection à long terme de la ressource eau en Montérégie, et ce, à travers deux volets.

Le volet scientifique s’appuie sur les activités suivantes :

  • L’utilisation des informations existantes (PACES) et l’acquisition de nouvelles données sur la dynamique de la recharge des eaux souterraines. L’équipe scientifique utilisera des méthodes isotopiques développées au Québec et intégrera les données existantes sur la qualité chimique des eaux;
  • L’intégration des données isotopiques (molécule d’eau) pour réaliser une modélisation de la recharge. Des tests de sensibilité seront réalisés pour discuter de l’impact de l’évolution du climat comme de l’occupation du territoire sur la ressource en eau;
  • À terme, ReSource sera un outil unique au Québec pour définir les zones d’action prioritaires et accompagner le développement régional. Il permettra la formation de deux étudiant(e)s PHQ au niveau Maitrise et Doctorat.

Le volet éducation et sensibilisation vise à :

  • Éduquer et responsabiliser les citoyens à l’aide d’un guide éducatif et de séances publiques d’information;
  • Informer et accompagner les municipalités régionales de comté (MRC) par la transmission du savoir scientifique et des séances d’information sur les bonnes pratiques de gestion de la ressource et l’appropriation des outils de planification régionale;
  • Informer et accompagner les gestionnaires de bassins versants et du fleuve Saint-Laurent pour parfaire leur connaissance sur les eaux souterraines.

C’est lors d’un conférence de presse que Marilyne Picard, députée de Soulanges, au nom d’Andrée Laforest, ministre des Affaire municipales et de l’Habitation, a annoncé une aide financière de 450 000 $ au COBAVER-VS. Celle-ci visera à soutenir le projet ReSource, grâce au Fonds régions et ruralité.

« Je suis fière que notre gouvernement appuie financièrement des initiatives comme celle-ci! Grâce à ce projet, les différents acteurs impliqués dans la gestion des eaux seront mieux informés et leurs choix relatifs au développement du territoire en ce qui concerne les réserves d’eau seront plus éclairés. C’est la population qui en bénéficiera! », se réjouit-elle.

Les partenaires du projet incluent 13 MRC, une agglomération, cinq OBV et trois Comités ZIP de la Montérégie en plus de deux groupes de recherche, soit celui de l’UQAM (Hydro-Sciences) avec le doctorant Jorge Montiel sous la direction du Professeur Florent Barbecot et celui de l’ULaval sous la direction du Professeur René Therrien. Le projet est réalisé avec le soutien du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.


Share
Posté dans: Environnement, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plus de 2,5M$ pour le Parc du canal de Soulanges Plus de 2,5M$ pour le Parc du canal de Soulanges
Début de la construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges dès l’automne prochain Début de la construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges dès l’automne prochain
227 571 $ pour le transport adapté dans la MRC du Haut-Saint-Laurent 227 571 $ pour le transport adapté dans la MRC du Haut-Saint-Laurent
Aide financière pour protéger le patrimoine à caractère religieux dans Soulanges Aide financière pour protéger le patrimoine à caractère religieux dans Soulanges
Une aide de 275 000 $ versée à Moisson Sud-Ouest Une aide de 275 000 $ versée à Moisson Sud-Ouest

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.