Christian Dubé et Marilyne Picard à la rencontre des membres de la cellule de crise

(Jean-Pierre Major) – Le ministre Christian Dubé et la députée de Soulanges Marilyne Picard ont rencontré ce matin (28 avril) les membres de la cellule de crise de la MRC de Vaudreuil-Soulanges en marge de l’insatisfaction des élus de la région concernant la gestion de l’hébergement pour les sinistrés des inondations. Rappelons que vendredi dernier, une dizaine de maires de la MRC de Vaudreuil-Soulanges avaient rencontré la presse à Rigaud afin que le gouvernement signe une entente avec la Croix-Rouge pour l’hébergement des sinistrés afin d’éviter aux municipalités la gestion administrative de ce volet qui pourrait perdurer sur de nombreux mois, peut-être même plus d’une année si l’on se fie à quelques cas reliés aux inondations de 2017. Le message de la MRC de Vaudreuil-Soulanges adressé au gouvernement est simple… « venir en aide aux sinistrés, mais aussi aux municipalités qui en ont plein les bras. »

deputee MPicard et ministre CDube a Vaudreuil_Dorion 28avr2019 photo JH INFOSuroit

Au terme de la rencontre de ce matin qui s’est déroulée sans les médias, Christian Dubé député de La Prairie, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie et la députée de Soulanges Marilyne Picard ont accepté de s’adresser aux représentants de la presse.

« On a commencé par rencontrer la cellule de crise de la MRC de Vaudreuil-Soulanges qui je dois dire est très très bien organisée. Si on regarde ce que les gens vivent en ce moment, Ils doivent se sentir très bien épaulés par leurs représentants municipaux. La cellule de crise est excessivement bien organisée », de souligner le ministre Dubé.

Un engament à faire un suivi

« Ce qu’on a entendu des élus ce matin, c’est qu’il reste de petites améliorations à faire notamment l’interface entre la Croix-Rouge, la Sécurité publique du Québec et le reste des intervenants. On a pris bonne note de certaines suggestions. Notre rôle à Marilyne et à moi de relayer ces messages-là pour qu’on puisse avoir des décisions assez rapidement. On va se promener sur le terrain aujourd’hui, on veut voir les gens. Je pense que notre gouvernement est à l’écoute. Que ce soit le premier ministre, la vice-première ministre, la plupart des ministres et des députés sont sur le terrain. On va continuer à la faire. Notre engagement envers les élus ce matin, c’est que l’on va faire un suivi dans les prochaines heures aux questions qui nous ont été posées… Le sens de l’organisation de la cellule de crise n’a peut-être pas été assez bien compris de notre part que l’on pouvait avoir un lien direct avec les intervenants. »

Rejoint par téléphone, le préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de Rivière-Beaudette Patrick Bousez a précisé à INFOSuroit que dans l’ensemble l’organisation de la crise est bien exécutée par le gouvernement. La problématique est vraiment liée à l’entente avec la Croix-Rouge concernant l’hébergement des sinistrés, un des volets qui avait pourtant bien fonctionné lors de la crue printanière de 2017. Il y a bien eu quelques problèmes de communications entre les différentes instances depuis le début de la crue printanière 2019, mais le point qui achoppe principalement est véritablement la gestion de l’hébergement aux sinistrés.

« C’est facile à régler »

Le ministre Christian Dubé a mentionné aux médias présents qu’il y a des ententes administratives qui vont se régler incessamment :

« C’est facile à régler. Il s’agissait juste de comprendre c’était quoi l’enjeu… ce qu’on a compris ce matin en ayant cette bonne discussion-là avec les élus de la MRC c’est qu’est-ce qui reste à régler. Vous savez des fois on pense que c’est un très gros problème et ce n’est pas un gros problème. Nous ce qu’on voulait Marilyne et moi c’était de l’entendre. Je pense que cette rencontre qu’on a eue non seulement avec la cellule de crise mais avec tous les maires qui étaient là. Tout le monde nous a dit le même message. Nous on a besoin maintenant de retourner au Conseil des ministres et dire c’est ça l’enjeu. On va le régler. Il fallait bien définir c’est quoi le problème et c’est ce qui a été fait ce matin. Alors maintenant que c’est clair on va aller régler.

Christian_Dube ministre Monteregie pres Consiel du tresor a MRCVS avr2019 photo JH INFOSuroit

La députée de Soulanges Marilyne Picard a peu parlé lors de la rencontre de presse mais a souligné « C’est super important ce qu’on a fait aujourd’hui comme rencontre. On a vraiment plus pris le pouls de ce qui se passe à l’interne… Le gouvernement va être là pour soutenir les gens ça c’est certain… » Le ministre Christian Dubé d’ajouter « et le plus rapidement possible. »

Reste à voir maintenant si le message que livreront Christian Dubé et Marilyne Picard sera entendu par le Conseil des ministres afin qu’une entente avec la Croix-Rouge soit signée rapidement par le gouvernement. Surtout comme le mentionnait le préfet de la MRC Patrick Bousez vendredi dernier «Il s’agit d’une crise nationale, qui demande des mesures exceptionnelles. »


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

18e Salon de l’emploi de Vaudreuil-Soulanges le 2 octobre 18e Salon de l’emploi de Vaudreuil-Soulanges le 2 octobre
Première activité de la saison présentée par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges Première activité de la saison présentée par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges
Programme RénoRégion : nouvelle somme de 24 000 $ disponible Programme RénoRégion : nouvelle somme de 24 000 $ disponible
Bonification du soutien financier octroyé aux organismes communautaires Bonification du soutien financier octroyé aux organismes communautaires
Le CISSSMO reprend les cafés-rencontres pour les sinistrés des inondations Le CISSSMO reprend les cafés-rencontres pour les sinistrés des inondations

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.