Carmen Dubuc, artiste du papier et de l’estampe, à la Galerie de la MRC

La Galerie Marie et Pierre Dionne de la MRC de Beauharnois-Salaberry accueillera le 23 janvier prochain, dans le cadre d’un 5 à 7, l’artiste Carmen Dubuc, à l’occasion du vernissage de ses oeuvres. L’exposition « D’abord et avant tout » se poursuivra jusqu’au 27 mars prochain.

C’est après avoir complété un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’UQAM que cette artiste originaire de la Rive-Sud et résidant à Saint-Isidore se consacre entièrement aux arts visuels.

Véritable artiste du papier et de l’estampe, qu’elle travaille d’ailleurs depuis quelques années, Mme Dubuc est fascinée par les textures et le papier sous toutes ses déclinaisons. Elle aime bien peaufiner ses oeuvres lentement et les monter étape par étape. Chaque détail de la vie et de la nature humaine qui l’entoure l’émerveille et l’inspire.

« La couleur, la transparence, la lumière, l’infiniment petit ou l’infiniment grand me questionnent. Pour moi, l’art visuel est un champ de recherche sans fin avec lequel je peux créer des mondes qui me sont propres. J’aime organiser mes estampes en superposant les techniques, les papiers imprimés et la couleur, parfois en brodant le papier, et à d’autres moments, ce sont des troués, le tout au gré de mon imagination », nous confie-t-elle.

Un parcours artistique impressionnant

Les oeuvres de madame Dubuc ont été présentées dans le cadre d’expositions collectives et solo au Canada, en France, en Argentine, en Belgique, au Luxembourg et aux États- Unis. Elle est de plus récipiendaire de plusieurs prix et mentions de jurys, en plus de s’impliquer auprès de différentes organisations artistiques et d’oeuvrer à l’occasion comme conférencière. Son travail fait depuis partie de collections, tant privées que publiques.

Mme Dubuc travaille à son atelier à Saint-Isidore, à l’atelier Glypto de LaSalle et occasionnellement au Centre d’artiste en arts imprimés du Zocalo.

« Ma production s’oriente vers une simplification des formes et une interprétation plus intuitive. Mon travail se veut exploratoire, toujours à la recherche de nouvelles techniques, de médiums à expérimenter et de textures à découvrir », de conclure l’artiste.

La MRC de Beauharnois-Salaberry invite donc la population à venir découvrir les créations de madame Dubuc et la femme derrière l’artiste en assistant le 23 janvier prochain au vernissage de ses oeuvres à la Galerie Marie et Pierre Dionne de la MRC, située au 2, rue Ellice, à Beauharnois. Pour confirmer votre présence à l’événement, veuillez communiquer avec Mme Jacqueline Roussy au 450 225-0870, poste 224 ou par courriel à [email protected] avant midi, le mercredi 22 janvier.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales Marqueurs: , , , ,

Vous aimeriez:

Des capsules vidéos pour présenter les réalités agricoles Des capsules vidéos pour présenter les réalités agricoles
867 M$ pour le maintien et l’amélioration des infrastructures de transport 867 M$ pour le maintien et l’amélioration des infrastructures de transport
Le Parc régional de Beauharnois-Salaberry ouvert Le Parc régional de Beauharnois-Salaberry ouvert
Nouvelle image de marque pour la MRC et le CLD Nouvelle image de marque pour la MRC et le CLD
Les frais de retard abolis à la bibliothèque de Beauharnois Les frais de retard abolis à la bibliothèque de Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.