Campagne 2011-2015 de la Fondation de l’Hôpital du Suroît : déjà 3,2 M$ amassés

Fondation-hopital-Suroit-campagne-2011_2015-N_Cassius-de-Linval-K_Favreau_O’Brien-G_Marois-N_Rondeau-et-L_Daoust-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – 3 280 000 $, c’est le montant qu’a amassé la Fondation de l’Hôpital du Suroît jusqu’à maintenant dans le cadre de sa campagne majeure 2011-2015. Comme l’objectif est d’amasser un montant de 4 M$ à la fin de cette période, il est fort possible que l’organisme dépasse largement ses propres attentes. C’est notamment ce qui a été annoncé hier (28 novembre) au Pavillon Wilson de Coteau-du-Lac, en compagnie des membres de la fondation, de nombreux gens d’affaires, partenaires et donateurs. On reconnaît d’ailleurs Nadine Cassius de Linval, membre du conseil d’administration, la directrice générale Kathleen Favreau O’Brien, le président Gilles Marois, l’urgentologue Nancy Rondeau et la directrice Réseau santé physique, Lyne Daoust.

Avoir amassé un montant plus que considérable à mi-chemin de sa campagne majeure 2011-2015 n’est pas la seule victoire dont peut se targuer la Fondation de l’Hôpital du Suroît. En 2013, l’organisme célèbre son 25e anniversaire d’existence. On peut donc en conclure que, depuis 25 années, la fondation contribue à faire en sorte d’améliorer un peu plus la qualité des soins prodigués au sein de notre hôpital, et ce, en ayant remis une somme de 10 130 240 $ au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Suroît.

Une foule de réalisations

Fondation-hopital-du-Suroit-campagne-2011-2015-N_Rondeau-photo-INFOSuroit_comDepuis la création de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, bien des choses ont changé au sein de notre système de santé. Pensons notamment au service d’urgence qui a été réaménagé grâce à la campagne majeure de 1977 à 2002, à la mise en service de l’IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique) à la suite de la campagne majeure 2005-2010, ainsi qu’à l’achat de nombreux appareils permettant à certains patients de pouvoir enfin être traités dans leur propre région. L’aventure est toutefois loin d’être terminée. Juste en 2015, la fondation prévoit, grâce à sa campagne majeure 2011-2015, agrandir le Centre mère-enfant, faire l’acquisition d’un système centralisé d’additifs aux solutés, d’un appareil d’angiographie, de matériels pour le confort des patients et d’un fluoroscope mobile pour le bloc opératoire.

L’auteure de ses lignes a particulièrement été touchée par le discours de l’urgentologue Nancy Rondeau, laquelle est impliquée dans la Fondation de l’Hôpital du Suroît depuis peu.

« J’ai choisi cette année de m’impliquer au sein de la fondation parce qu’au fil des ans, je devrais dire au fil des patients, j’ai pris conscience de l’importance et de l’impact qu’a la fondation auprès des soins des patients et ce que je peux leur offrir comme options […] Il y a quelques années au Suroît, on n’avait pas de résonnance magnétique […] En 2009, on a eu la résonnance magnétique et ça a changé la donne pour nos patients, ça a changé la pratique. Pour réussir à en arriver là, il a fallu avoir beaucoup d’aide et c’est la fondation qui nous a permis de faire ça. Ils nous ont fournis tout près de 1,5 M$ et ça¸c’est juste un exemple. Dans mon quotidien, je vois que la fondation a fait une grande différence. On peut offrir les services de proximité », a-t-elle commenté.

Connaître votre point de vue

Afin de connaître l’opinion de la population au sujet de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, l’organisme a mis en ligne un sondage dans lequel on retrouve 7 questions à choix de réponses. Il s’agit d’un moyen simple pour la fondation d’améliorer son implication auprès de la communauté et de rejoindre un plus grand nombre de personnes. Pour y répondre, rendez-vous au https://fr.surveymonkey.com/s/RL28X5w.

Pour en savoir plus sur cet organisme qui fait de petits miracles chaque année au sein du CSSS du Suroît ou pour effectuer un don, visitez le site Internet de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Quelques faits intéressants

  • 50 % de la clientèle de l’hôpital provient du secteur Vaudreuil-Soulanges ;
  • en 2012, l’urgence de l’hôpital a comptabilisé 45 000 visites ;
  • En Montérégie, l’urgence de l’Hôpital du Suroît est la plus achalandée ;
  • L’hôpital compte 209 lits ;
  • L’institution reçoit entre 35 et 50 ambulances chaque jour.

___________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La collecte de rue Unis pour la communauté amasse près de 16 000 $ La collecte de rue Unis pour la communauté amasse près de 16 000 $
Les hôpitaux du CISSS de la Montérégie-Ouest sans fumée Les hôpitaux du CISSS de la Montérégie-Ouest sans fumée
Journée nationale des patriotes et congé férié au CISSS de la Montérégie-Ouest Journée nationale des patriotes et congé férié au CISSS de la Montérégie-Ouest
Une version améliorée du Portail régional Santé Montérégie Une version améliorée du Portail régional Santé Montérégie
Santé et environnement – Pesticides : seulement 5 entrepreneurs qualifiés à Valleyfield Santé et environnement – Pesticides : seulement 5 entrepreneurs qualifiés à Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.