Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Ça vaut de l’or : une escouade dynamique sillonne la région

Escouade-ca-vaut-de-l_or-Alexandra_Ambrosio-et-Rosalie_Labelle-Leboeuf-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com

Alexandra Ambrosio et Rosalie Labelle-Leboeuf sont deux des membres de l’escouade

(Marie-Ève Rochefort) – Si vous avez assisté à la 77e édition des Régates de Valleyfield, vous avez sans doute aperçu ou encore été abordé par une équipe de jeunes dynamiques qui avaient pour mission de faire rayonner la région.

Armés de leur iPad et de drapeaux, ces derniers font partie de l’escouade Ça vaut de l’or, mise sur pied par l’agence de communication Zel. L’équipe sillonnera le territoire via différents événements tels que le Festival Artefact, les Régates de Beauharnois et le Défi XTraining, notamment.

Réinventer la façon d‘aborder les gens

La raison d’être de l’escouade est fort simple : faire la promotion de la campagne Ça vaut de l’or, laquelle met de l’avant les nombreux atouts de la région. Les cinq jeunes qui ont été recrutés pour faire partie de l’équipe ont donc pour mandat d’en assurer le rayonnement en abordant les gens, mais pas n’importe comment, comme l’affirme Sarah Beaupré-Quenneville, conseillère stratégie et communication à l’agence Zel.

« On nous a demandé d’assurer la visibilité de la campagne. Pour ce faire, on a d’abord pensé à un kiosque d’information, mais on s’est questionné pour trouver autre chose puisque cette avenue est un peu plate. On a donc décidé de réinventer la façon d’aborder les gens. Les membres de l’équipe sont jeunes, dynamiques et super enthousiastes. Ce qui distingue cette escouade, c’est le fait qu’elle soit mobile et qu’elle se déplace directement vers les gens. On leur propose un concours spécialement relié à l’événement auquel l’escouade participe et, par l’entremise de ce dernier, les membres parlent ensuite de la région », affirme celle qui coordonne les activités de l’escouade.

Les concours seront bien diversifiés puisque les prix seront directement en lien avec l’activité à laquelle participe l’escouade Ça vaut de l’or.

« Les concours seront spécifiques pour chacun des événements. Par exemple, le concours en lien avec le Défi XTraining qui aura lieu en fin de semaine proposera un cadeau sportif. Pour ce qui est du Festival Artefact, le concours sera en lien avec la culture », poursuit-elle.

Une bonne impression

L’escouade Ça vaut de l’or n’a peut-être participé qu’à un seul événement jusqu’à maintenant, mais elle s’en tire tout de même avec de bons résultats. En effet, les commentaires reçus concernant sa première apparition sont très positifs.

« Quand les gens participent au concours, un courriel de confirmation leur est envoyé avec un lien qui mène au site de la campagne. Plusieurs sont allés le visiter, ce qui montre que notre stratégie a fonctionné. Le but premier de l’escouade est de faire connaître la région aux gens de l’extérieur. Selon les résultats, beaucoup de participants sont de Beauharnois-Salaberry, mais on en a aussi eu plusieurs de Vaudreuil-Soulanges, de Montréal et d’ailleurs », conclut Sarah Beaupré-Quenneville.

Une expérience enrichissante

Escouade-ca-vaut-de-l_or-Frederike_Allard_Levesque-Alexandra_Ambrosio-et-Rosalie_Labelle-Leboeuf-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com

Alexandra Ambrosio est entourée de Frédérike Allard-Lévesque et Rosalie Labelle-Leboeuf

Alexandra Ambrosio est l’une des personnes qui forment l’escouade Ça vaut de l’or. Rejointe par INFOSuroit.com, elle semble jouir de son expérience au sein de cette équipe.

« J’ai décidé de m’impliquer parce que je trouvais le concept le fun et dynamique. J’avais envie de promouvoir la région parce qu’il y a vraiment plein d’activités à faire. En plus, je savais que j’allais m’impliquer avec une belle équipe qu’est celle de Zel Communication. En terme d’expérience en communication, c’est un plus parce qu’on se dégêne et on va parler aux gens. Aussi, même si les réseaux sociaux et les journaux sont de bons moyens de communication, être sur le terrain et parler avec les gens est un gros plus », confirme-t-elle.

Prochaines apparitions de l’escouade Ça vaut de l’or

  • 26 juillet : Défi XTraining
  • 14 et 15 août : Festival Artefact
  • 23 août : Triathlon de Valleyfield
  • 6 septembre : Régates de Beauharnois
  • 13 septembre : Portes ouvertes sur les fermes du Québec
  • 15 et 16 octobre : Salon de l’emploi
  • 11 au 14 février : Salon de l’habitation
  • 4 au 7 février : Salon du bateau

________________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Tourisme Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Journées de la Culture 2017 dans Beauharnois-Salaberry Journées de la Culture 2017 dans Beauharnois-Salaberry
Plusieurs activités pour les 40 ans du CPE Bobino Plusieurs activités pour les 40 ans du CPE Bobino
La MRC recherche des artistes en vue d’expositions en 2018 La MRC recherche des artistes en vue d’expositions en 2018
Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.