2010 : Une bonne année pour le CLD du Haut-Saint-Laurent

C’est devant une cinquantaine de personnes que le CLD du Haut-Saint-Laurent a présenté son rapport annuel 2010 dans le cadre de son assemblée générale, hier soir (28 avril).

Alain Castagner, président du conseil d’administration, maire de Saint-Anicet et préfet de la MRC était heureux de la présence d’autant de monde à cette grande soirée d’informations.

En matière de développement économique, le bilan du Centre local de développement porte le sceau de la constance et de la rigueur pour 2010. L’organisme a généré, à l’aide des différents programmes de soutien aux entreprises, des investissements totaux avoisinants les 1,7 millions de dollars. L’aide du CLD  du Haut-Saint-Laurent a permis le démarrage de 26 entreprises. Pour la même période, 52 emplois à temps plein et 1 à temps partiel ont été créés ou maintenus dans l’ensemble des dossiers où le CLD est intervenu.

-Aide aux entrepreneurs, accueil de nouveaux médecins et CUMO-
Quatorze entrepreneurs ont bénéficié d’aide dans différentes facettes de gestion de l’entreprise ou l’émergence de nouveaux projets.

L’accueil et la promotion de la région auprès de médecins et professionnels de la santé auront permis la venue de deux nouveaux médecins au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Haut-Saint-Laurent.

En 2010, on a aussi mis en place des facteurs favorisant la création d’une Coopérative de main d’œuvre agricole (CUMO).

À la lumière de ce bilan, la directrice générale Florence Bérard a mentionné « Il semble y avoir une grande volonté des entrepreneurs de la région de se prendre en main et réaliser leur projet de création d’entreprise ».

-Le CLD gère six programmes-
Sur une base annuelle, le Centre local de développement de cette région du Suroît administre six programmes :

  • Fonds local d’investissement (FLI);
  • Fonds d’investissement local (FIL) de la MRC du Haut-Saint-Laurent;
  • Fonds d’intervention économique régional (FIER) région Haut-Saint-Laurent;
  • Programme Jeunes Promoteurs (JP) réservé aux 35 ans et moins;
  • Fonds de développement des entreprises d’économie sociale (FDES);
  • Soutien au travail autonome (STA).

Le CLD a pour mandat le développement économique, touristique et social en plus du soutien à l’entrepreneuriat sur le territoire du Haut-Saint-Laurent.

Un peu comme les fonds gérés par le CLD, notons que les gens présents provenaient d’horizons variés.

Signalons en terminant que juste avant la réunion annuelle du CLD, avait lieu l’assemblée générale annuelle du Fonds d’investissement local de la MRC du Haut-Saint-Laurent. Une vingtaine de personnes étaient présentes pour le bilan de l’année 2010.


Share
Posté dans: Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un Défi Visitons nos aînés adapté à la pandémie Un Défi Visitons nos aînés adapté à la pandémie
Décès de Denis Poirier – La MRC salue la contribution de l’artiste Décès de Denis Poirier – La MRC salue la contribution de l’artiste
Bilan 2019-2020 : le CISSSMO atteint l’équilibre budgétaire pour une 5e année Bilan 2019-2020 : le CISSSMO atteint l’équilibre budgétaire pour une 5e année
La Mutuelle d’Attraction dévoile ses nouvelles orientations La Mutuelle d’Attraction dévoile ses nouvelles orientations
Achat local – des idées de cadeaux de la MRC de Beauharnois-Salaberry Achat local – des idées de cadeaux de la MRC de Beauharnois-Salaberry

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.