Bilan 2012 du Port de Valleyfield : 354 438 $ en surplus

Maire-Denis_Lapointe-Jocelyn_Demers-et-Michel-Gadoua-Port-Valleyfield-bilan-2012-photo-INFOSuroit(Marie-Ève Rochefort) – Un peu plus tôt ce matin (18 mars), le maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, ainsi que Jocelyn Demers et Michel Gadoua, respectivement président du conseil d’administration et président-directeur général de la Société du Port de Valleyfield, nous présentaient les détails de leur rapport annuel pour l’exercice 2012. Plusieurs chiffres sont à la baisse, mais les nouvelles n’en sont pas mauvaises pour autant puisque la Société a enregistré des profits pour la dernière année.

Parmi les faits saillants de l’année 2012, notons que le Port de Valleyfield a accueilli 109 navires, soit 13 de moins que l’année précédente. Le tonnage maritime transbordé a totalisé 413 089 tonnes métriques, en baisse de 47 595 par rapport à 2011. À ce tonnage maritime s’ajoutent 112 604 tonnes métriques de marchandises transportées par trains ou camions, pour une somme de 525 096 tonnes métriques, comparativement à un total de 552 743 en 2011.

Denis Lapointe explique ces diminutions par le fait que l’année 2012 en aura été une exceptionnelle au niveau du rendement. Il est donc difficile de s’y comparer.

Lors de la conférence de presse, monsieur Demers a souligné quelques points du bilan 2012, en les séparant par catégories :

Aménagement :

  • Démolition du bâtiment Ecofab et aménagement d’une zone d’entreposage extérieure;
  • Augmentation de la superficie du territoire portuaire suite à l’acquisition par la Ville du terrain de Waste Management;
  • Installation d’un Inukshuk dans la nouvelle piste cyclable à l’entrée du port

Environnement

  • Maintien du niveau II pour tous les critères d’évaluation du programme de l’Alliance Verte;
  • Augmentation au niveau III pour le critère de leadership environnemental

En ce qui concerne le Plan d’Action 2012, outre certaines exceptions, la majorité des projets que visait la Société du Port de Valleyfield, que ce soit en gestion, en aménagement, en développement des affaires, en environnement ou en entretien, ont été réalisés ou sont en voie de l’être.

Encore des profits

En raison de la diminution du tonnage en 2012, l’administration portuaire a dû remanier son budget et annuler certaines dépenses. Le résultat se traduit en profits de l’ordre de 354 438 $. « Ce bénéfice représente un bel exploit puisque les revenus maritimes uniquement ont diminué de près de 125 000 $ par année » a commenté Jocelyn Demers.

Un déficit en voie de disparaître

Il y a environ une douzaine d’années, le Port de Valleyfield affichait un déficit cumulé d’environ 1,5 M$. Aujourd’hui, monsieur Gadoua était on ne peut plus fier d’affirmer que ce montant est presque entièrement résorbé : « Grâce à des remboursements effectués chaque année, dont un montant de 40 000 $ en 2012, le déficit est évalué à près de 350 000 $ ». Pour sa part, monsieur Demers a ajouté que son objectif serait de voir ce montant disparaître avant sa retraite. On évalue d’ailleurs que le déficit devrait être résorbé dans environ trois ans.

Selon les dires des représentants sur place, la santé financière du Port de Valleyfield n’est pas à plaindre : « On a assez d’argent pour créer un fonds, faire de l’entretien et rembourser la dette! » affirme Jocelyn Demers. « Le port est même en mesure de se prêter de l’argent. Cela témoigne de sa santé financière » a ensuite ajouté le maire Lapointe.

Construction d’un nouveau quai

L’année 2013 devrait coïncider avec l’arrivée d’un nouveau quai au Port de Valleyfield. Après des investissements de 1,3 M$ sur trois ans, cette nouvelle construction proposera une nouvelle balance, une nouvelle guérite ainsi qu’une 3e barrière, qui sera destinée aux employés.

Ouverture de la Voie maritime

Ce n’est plus qu’une question de jour avant d’apercevoir les premiers bateaux naviguer de nouveau. C’est que la Voie maritime du Saint-Laurent ouvrira ce vendredi. Les gens qui empruntent les ponts Larocque et Saint-Louis ont toutefois encore jusqu’en avril, selon les estimations de Jocelyn Demers, pour circuler librement sur les structures sans avoir à prévoir le passage d’une embarcation.

Le Port de Valleyfield est en activité à longueur d’année. Pendant environ neuf mois, il accueille des bateaux en provenance ou en destination d’endroits comme la Suède, la Turquie, le Chili, les Pays-Bas ou les États-Unis. L’hiver, il est surtout occupé par les marchandises transbordées par camions ou par trains.


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

11,8 millions pour lutter contre la pauvreté en Montérégie 11,8 millions pour lutter contre la pauvreté en Montérégie
Réinvestissement dans les Cégeps : 2,6 M$ pour le Collège de Valleyfield Réinvestissement dans les Cégeps : 2,6 M$ pour le Collège de Valleyfield
Fauchage de plantes envahissantes : Valleyfield veut maintenir la biodiversité des berges Fauchage de plantes envahissantes : Valleyfield veut maintenir la biodiversité des berges
Déjà 9 mois en politique provinciale pour Claude Reid Déjà 9 mois en politique provinciale pour Claude Reid
Bilan annuel de la SADC du Suroît-Sud : un soutien important aux entreprises de la région Bilan annuel de la SADC du Suroît-Sud : un soutien important aux entreprises de la région

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.