Bilan 2010 du CLD Beauharnois-Salaberry : POSITIF

(Jean-Pierre Major) – Ce matin à l’Hôtel Plaza au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield, le Centre local de développement (CLD) de Beauharnois-Salaberry présentait à la presse son bilan pour 2010.

Pour l’occasion plusieurs membres du conseil d’administration s’étaient déplacés dont le maire de Beauharnois Claude Haineault, évidemment la directrice générale du CLD Joanne Brunet, le maire de Salaberry-de-Valleyfield et président du CLD Denis Lapointe, le responsable de la pastorale sociale au Diocèse de Valleyfield Émile Duhamel, ainsi qu’André Daoust, attaché politique du député de Beauharnois Guy Leclair.

En cette veille de la Saint-Jean, les nouvelles sont bonnes.

Le président du conseil d’administration Denis Lapointe a parlé en des termes élogieux de la concertation régionale stimulante et de la vision commune de développement qui animent les intervenants économiques de la MRC de Beauharnois-Salaberry. Le CLD Beauharnois-Salaberry a contribué concrètement au développement et la réalisation de nombreux projets. De façon globale, en 2010, le CLD a réalisé 1 700 interventions auprès de 140 entreprises de Beauharnois-Salaberry en plus de rencontrer 350 entrepreneurs potentiels. L’appui financier direct dans 34 projets aura généré plus de 13 millions $ d’investissements. Encore plus intéressant, le taux de survie des entreprises démarrées depuis 2006 dans Beauharnois-Salaberry est l’un des plus élevé au Québec. 74% étaient toujours en opération en 2010.

La directrice générale Joanne Brunet a profité du déjeuner-bilan pour présenter les membres de son équipe dont la nouvelle directrice générale adjoint et directrice du développement Julie Fortin.

L’impact de l’autoroute 30 est aussi un des éléments qui ressort des interventions de ce matin et qui ouvre les portes vers de nombreux projets pour la région. D’ailleurs il y a quelques jours, on a appris que le consortium Nouvelle Autoroute 30 établira ses bureaux dans le nouveau Parc industriel 30-530 dans le secteur Saint-Timothée.

Le mot de la fin va à Claude Haineault, maire de Beauharnois qui résume assez bien se qui se passe désormais dans Beauharnois-Salaberry “Avant on magasinait et maintenant on se fait magasiner sur le territoire”.

Beauharnois-Salaberry a de la place pour des nouveaux projets puisque sur le territoire, il y a 15 millions de pieds carrés de disponibles pour l’implantation d’entreprises. Cela doit tenir compte aussi du développement agroalimentaire dans les zones rurales et des parcs industriels actuels et futurs.

En résumé, le CLD Beauharnois-Salaberry a donc dressé un bilan positif et prometteur pour l’avenir.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Frette ou tablette – Une exposition houblonnée au MUSO Frette ou tablette – Une exposition houblonnée au MUSO
Les 8 récipiendaires du Fonds culturel de la MRC dévoilés Les 8 récipiendaires du Fonds culturel de la MRC dévoilés
700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield 700 automobilistes sensibilisés sur le cellulaire au volant à Valleyfield
Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois
1,9 M$ investis dans lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale en Montérégie 1,9 M$ investis dans lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale en Montérégie

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.