BEAUHARNOIS: on présente le PLAN STRATÉGIQUE 20-20

Salle comble ce matin à la Brasserie du Vieux Beauharnois pour la présentation du plan stratégique de la Ville de Beauharnois. Le 20-20 est pour 20 000 de population en 2020. Le maire Claude Haineault a présenté en long et en large la vison du conseil municipal en ce qui a trait au développement résidentiel, commercial et industriel.

Bientôt grâce à l’autoroute 30, Beauharnois sera à 10 minutes de tout et il faut que tous s’y prépare.

Au point de vue résidentiel, Beauharnois souhaite au moins 2 500 logements de plus et compte demander à Québec des changements de zonage notamment pour la portion entre la Bisonnière et l’autoroute 30 dans le secteur Melocheville. Même chose dans le secteur Maple Grove entre la route 132 et la future autoroute près du défunt Golf Beauchâteau.  Une partie de ce terrain agricole sera inaccessible avec l’autoroute, aussi bien le rendre disponible pour des résidences depuis la 132. M. Haineault a mentionné clairement qu’il était à la recherche de développeurs du style Candiac ou Delson. Des entrepreneurs qui pourraient produire des projets résidentiels d’au moins 150 résidences.

Au chapitre industriel, la Ville de Beauharnois a signé récemment une entente de négociation avec Rio Tinto Alcan pour l’acquisition de terrain et bâtiments en prévision de la mise sur pied d’un motel industriel. On a appris également que les discussions se poursuivent pour les terrains et bâtiments de l’ancienne usine Domtar.

Avec la 30, Beauharnois offrira tout en matière industriel, hydroélectricité, gaz naturel, chemin de fer et voie d’eau.

En ce qui concerne les rails de CSX, Claude Haineault a été très claire, il veut sortir CSX du cœur de Beauharnois.

Une zone de triage à côté de deux écoles avec une voie ferrée qui n’est plus utilisée pour rejoindre des villes de l’est comme Châteauguay ou Montréal n’a plus de raison d’exister.

« Ce n’est plus une véritable voie de transport, c’est un cul de sac », a précisé le premier magistrat de Beauharnois. CSX devra se limiter à la zone industrielle.

L’actuelle voie ferrée du cœur de Beauharnois pourrait servir de piste cyclable.

Le tourisme pourrait être l’avenue privilégiée pour accroître le commerce sur le territoire de Beauharnois. Du côté du centre-ville, la Place du Marché sera appelée à se développer et par ricochet, toute la ville aura à définir un « canevas commercial ».

On compte aussi sur une demande de subvention au Fonds Municipal Vert de la Fédération canadienne des municipalités afin de penser bien asseoir la progression en termes de développement durable. Aussi avec son « canevas commercial », Beauharnois pourra cibler des commerces de styles précis et mettre sur pied des incitatifs afin de dénicher rapidement des gens près à s’établir en affaires

Claude Haineault, très en forme et en maîtrise de « son » dossier a cité en exemple Salaberry-de-Valleyfield et sa gestion du Vieux canal en plein centre-ville.

Il a ajouté que Beauharnois a ce qu’il faut pour pousser aussi sur le récréo-touristique avec le Bois Robert, les îles de la Paix et le Musée québécois d’archéologie de la Pointe-Du-Buisson. Il faudra trouver une façon de relier adéquatement ces trois pôles touristiques de la ville.

Le maire a parlé d’un processus public de consultation des citoyens d’ici la fin janvier afin que le Plan stratégique 20-20 soit le plan de la population de Beauharnois.

Lise Cardinal, présidente de la Chambre de commerce de la région de Salaberry-de-Valleyfield a par la suite été invitée à prendre la parole afin d’inviter les gens d’affaires de la deuxième ville en importance sur le territoire de la MRC Beauharnois-Salaberry à joindre la Chambre de commerce.

Fondée en 1888, la Chambre de commerce de Valleyfield est la cinquième plus vieille au Québec. Elle compte actuellement 520 membres.  Mme Cardinal a même mentionné que la Chambre souhaite changer son nom pour devenir la Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois-Salaberry afin d’harmoniser ses opérations sur le territoire du CLD et de la MRC. Un bureau satellite pourrait même voir le jour à Beauharnois.

Très efficace comme rencontre, je tiens à féliciter le maire et son équipe pour le déroulement. Précis, instructif et rapide. Cela promet pour la suite.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Tourisme Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché
Opération de sensibilisation contre les distractions au volant Opération de sensibilisation contre les distractions au volant
Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins
Offre d’emploi : Concierge à l’aréna André-Richard de Beauharnois Offre d’emploi : Concierge à l’aréna André-Richard de Beauharnois
Opération de sensibilisation contre le cellulaire au volant à Beauharnois Opération de sensibilisation contre le cellulaire au volant à Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.