Beauharnois au temps des sociétés secrètes : Roland Viau en conférence à La Factrie

L’historien, anthropologue et auteur Roland Viau sera en vedette lors de l’événement Une région qui bougeait : Beauharnois au temps des sociétés secrètes le 30 janvier prochain dès 19 h à La Factrie, café culturel de la rue du Marché à Salaberry-de-Valleyfield.

Cafe culturel LaFactrie et RolandViau photos INFOSuroit

De façon générale, rappelons qu’au Bas-Canada, avant 1850, les libertés de réunion étaient sous haute surveillance et les marges d’actions politiques ou sociales sévèrement restreintes. C’est pourquoi les sociétés secrètes, avec leurs rites et leur solidarité, leur organisation et leur encadrement quasi militaire des adhérents, ont fourni des militants, des idéaux et des méthodes : le boycott, la grève, la rébellion, le sens de la fidélité et la conscience collective. À certains égards, ces unités de regroupement ont préfiguré autant l’activisme, que le factionnalisme et le syndicalisme.

La conférence-causerie à La Factrie mettre l’accent sur les sociétés secrètes qui ont été actives au début de l’histoire de notre région. En portant notre attention sur deux faits historiques marquants survenus dans la région de Beauharnois : l’insurrection patriote de novembre 1838 et la révolte des terrassiers irlandais en juin 1843, cette présentation du Campivallensien Roland Viau mettra en relief l’idée que ces événements n’avaient rien à voir avec la spontanéité révolutionnaire mais qu’au contraire tout avait été orchestré en sourdine, derrière la scène, par deux fraternités réformistes concernées par le projet de canalisation sur la rive sud du Haut-Saint-Laurent. Lors de la rencontre du 30 janvier à La Factrie, la présentation tentera de démontrer notamment que les Frères-Chasseurs et les Molly Maguires imprimaient une direction aux deux mouvements : l’une à la rébellion patriote et l’autre au soulèvement ouvrier.

Soulignons que l’historien et anthropologue Roland Viau est titulaire d’un baccalauréat en histoire, d’une maîtrise et d’un doctorat en anthropologie. Il a été chercheur-enseignant au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal. Il a reçu de nombreux honneurs, dont deux Prix du Gouverneur général ; un en 2016 pour son livre Amerindia : essais d’ethnohistoire autochtone, ainsi qu’un autre en 1997 pour son premier volume Enfants du néant et mangeurs d’âmes, guerre, culture et société en Iroquoisie ancienne. Au niveau régional, Roland Via a remporté le Prix Reynald-Piché remis par le Conseil de la culture de la MRC de Beauharnois-Salaberry en 2012.

30 janvier dès 19 h à La Factrie

Pas de coût d’entrée pour assister à la conférence-causerie avec Roland Viau le 30 janvier. Une contribution volontaire sera cependant appréciée. L’événement est prévu à 19 h. Les organisateurs rappellent que pour ceux qui le désirent, La Factrie sert lunch et breuvage à prix abordables à partir de 17 h 30.

Le café culturel La Factrie est situé au 17, rue du Marché à Salaberry-de-Valleyfield. Plus de détails en visitant le site Web lafactrie.org


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Culture, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plusieurs emplois d’été pour étudiants chez CEZinc Plusieurs emplois d’été pour étudiants chez CEZinc
Importantes nominations à la Fondation du Collège de Valleyfield Importantes nominations à la Fondation du Collège de Valleyfield
Un hiver de découvertes au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges Un hiver de découvertes au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges
Une relâche scolaire toute en créations artistiques au MUSO Une relâche scolaire toute en créations artistiques au MUSO
Neige et plaisirs en vue pour la Journée d’hiver des Amis du Parc régional des îles Neige et plaisirs en vue pour la Journée d’hiver des Amis du Parc régional des îles

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.