Autre hausse du péage de l’autoroute 30 dès le 1er février

(Jean-Pierre Major) – Depuis décembre 2013, la fin d’année coïncide régulièrement avec l’annonce d’augmentation de tarifs au poste de péage de l’autoroute 30. Le 1er février 2019, une nouvelle hausse des tarifs fera en sorte qu’il en coûtera 3,10 $ pour un passage en voiture (berline ou VUS) sans transpondeur. Il s’agit d’une augmentation de 30 cents par rapport au coût actuel (2,80 $).

peage Autoroute 30 hiver 2015 Photo INFOSuroit

Pour un camion et pour tous les véhicules de catégorie 2 (camion, véhicule avec roulotte, caravane à sellette (fifthwheel) ou remorque, ou véhicule de plus de 230 cm de hauteur), le montant passera à 2,30 $ par essieu le 1er février prochain. Actuellement le tarif pour cette catégorie 2 est de 2,10 $ par essieu.

Depuis 2016 en association avec le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 du gouvernement du Québec, les véhicules électriques munis d’un transpondeur A30 Express sont exemptés des frais de péage et cela restera ainsi après le 1er février prochain.

L’augmentation prévue pour le 1er février prochain est justifiée par A30 Express par l’achalandage accru qui oblige un entretien plus important et l’inflation.

Le transpondeur demeure gratuit et les véhicules munis de transpondeur obtiendront toujours un rabais de 10 cents par passage.

Rappelons qu’à l’ouverture en décembre 2012, le tarif au péage de l’autoroute 30 à Les Cèdres près du pont Serge-Marcil était de 1,50 $ pour les voitures et VUS et de 1,15 $ par essieu pour les camions et véhicules de catégorie 2.

Et l’impact sur le boulevard Mgr-Langlois à Salaberry-de-Valleyfield ?

Cette augmentation des tarifs du péage de l’A30 Express ne me surprend pas du tout. Ce partenariat public-privé (PPP) initié par le gouvernement libéral de Jean Charest, a prouvé depuis longtemps que l’objectif des gestionnaires d’A30 Express (le groupe espagnol Acciona) est de faire de l’argent rapidement.

Les conséquences désastreuses sur le boulevard Mgr-Langlois de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield qui subit un flot important de véhicules lourds qui préfèrent éviter le péage en transitant par la ville sont réelles et perdurent avec une augmentation confirmée de 60 % plus de véhicules lourds sur ce boulevard depuis 2016.

Au fil des ans, les députés et ministres libéraux de la grande région de la Montérégie-Ouest n’ont jamais réussi à convaincre leur gouvernement de trouver une réelle solution.

Est-ce que le nouveau gouvernement de François Legault et sa Coalition avenir Québec (CAQ) sera en mesure de faire mieux ?


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouvelles fermetures de nuit sur l’autoroute 30 Nouvelles fermetures de nuit sur l’autoroute 30
Autoroute 30 : Le tunnel Soulanges en direction Ouest fermé ce week-end Autoroute 30 : Le tunnel Soulanges en direction Ouest fermé ce week-end
Fermeture complète du pont Madeleine-Parent en direction Est ce week-end Fermeture complète du pont Madeleine-Parent en direction Est ce week-end
Accent sur les employeurs de la région au Salon de l’Emploi de Vaudreuil-Soulanges Accent sur les employeurs de la région au Salon de l’Emploi de Vaudreuil-Soulanges
Travaux sur la route 132 entre Beauharnois et Léry jusqu’au début octobre Travaux sur la route 132 entre Beauharnois et Léry jusqu’au début octobre

5 Réponse à "Autre hausse du péage de l’autoroute 30 dès le 1er février"

  1. Merci pour votre commentaire M. Chevrier. L’avantage de l’installation du péage près du pont de Beauharnois aurait été indéniable pour le flot de véhicules lourd qui préfèrent actuellement éviter le péage en passant sur le boulevard Mgr-Langlois à Valleyfield. Le hic avec cette solution, c’est que les gestionnaires d’A30 Express explique leurs trop nombreuses hausses des tarifs par le fort achalandage et l’entretien plus élevé obligatoire pour maintenir en bon était l’autoroute. Donc plus il y aura de l’achalandage, plus les tarifs augmenteront selon A30 Express

  2. Eric Chevrier dit :

    Le vrai problème est le choix de l’emplacement du péage. Le déplacer sur le pont Beauharnois ferait en sorte d’avoir plus de péages et ainsi augmenter le profit et sans avoir à augmenter le prix à tous les 6 mois.

  3. Tania Savard dit :

    Il faut penser aux tarifs pour les camions. Mon employé est passé il y a quelques années avec un pickup 6 roues une remorque et une pépine sur la remorque. Ça avait coûté au dessus de 13$ pour 1 aller. Alors imaginez les camions qui passent souvent d’une rive à l’autre au bout d’une semaine ou d’un mois!! Quand ils feront de meilleurs tarifs pour les poids lourds, là le problème de Mgr-Langlois va diminuer.

  4. Vicky Tessier dit :

    Pour diminuer les camions lourd sur monseigneur Langlois la solution est simple… Interdire les camions excepté livraison … La route est de plus en plus dangereuse pour les véhicules tellement elle est affaissée dans la voie de droite…

  5. Vicky Tessier dit :

    Ça va juste engorger encore plus Valleyfield 😒😤 en plus d’endommager le boulevard monseigneur Langlois.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.