Augmentation du niveau des eaux sur le fleuve Saint-Laurent

Les niveaux des Grands Lacs ont atteint de nombreux records en 2019 et avec la fin de la saison de navigation le 31 décembre dernier, le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent compte retirer davantage d’eau du lac Ontario dès le début janvier et d’ici le printemps prochain. Ainsi, au cours des prochains jours et prochaines semaines le niveau des eaux sera en hausse. La population et particulièrement les amateurs de pêche sur glace, sont invités à la prudence dans le secteur du fleuve Saint-Laurent, du canal de Beauharnois et du lac Saint-Louis jusqu’à Montréal.

Le 29 décembre dernier, le niveau d’eau du lac Ontario était de 75,00 mètres (246,06 pieds) et il demeure bien au-dessus de ses moyennes saisonnières. Des apports d’eau élevés devraient se poursuivre en 2020.

Le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent continuera, sous l’autorisation de la Commission mixte internationale et recherchera d’ici le printemps prochain, toutes les opportunités de retirer davantage d’eau du lac Ontario.

La première fenêtre d’opportunité se présente au début de janvier. Au cours des dernières semaines, le débit du lac Ontario fut ajusté à 200 mètres cubes/seconde (7 100 pieds cubes/seconde) au-dessus de la valeur maximale de la limite « L » du Plan 2014, soit son débit le plus élevé tout en assurant la sécurité de la navigation sur le fleuve Saint-Laurent. Avec la fin de la saison de navigation 2019 sur la Voie maritime du Saint-Laurent, cette contrainte ne s’appliquera plus.

Même chose pour l’état des glaces, qui n’est plus une préoccupation. Le débit du lac Ontario fut temporairement réduit le 20 décembre à la suite d’une brève vague de froid qui a entraîné la formation temporaire de glace dans le canal de Beauharnois. Le redoux qui a suivi a causé la détérioration de ce couvert de glace et par le fait même, une nouvelle augmentation rapide de son débit. L’englacement reprendra probablement au cours de la prochaine période de refroidissement, mais quand cela surviendra demeure incertain.

Le niveau va augmenter des Grands Lacs jusqu’à Montréal !

Dès la fermeture de la saison de navigation, le débit a été augmenté au maximum jusqu’à ce qu’éventuellement les glaces recommencent à prendre sur le fleuve Saint-Laurent. Une augmentation du débit à partir de 8 850 mètres cubes/seconde (312 500 pieds cubes/seconde) à plus de 10 000 mètres cubes/seconde (353 000 pieds cubes/seconde) pourrait être possible au cours des prochains jours, le volume exact dépendra des conditions de glace et du niveau d’eau du fleuve Saint-Laurent. Le niveau de l’eau en aval du barrage Moses-Saunders, y compris dans la région de Montréal, devrait augmenter, mais sera suivi de près afin de s’assurer qu’il ne dépasse pas le seuil d’inondation.

Les adeptes de pêche sur glace devront être particulièrement vigilants au cours des prochains jours et prochaines semaines avec l’augmentation des niveaux des eaux du fleuve.

Des suites du printemps 2019

Dans son communiqué du 30 décembre, le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent précise que c’est en juin dernier que, pour la première fois, le débit du lac Ontario fut ajusté à une valeur record alors que son niveau d’eau journalier atteignait un nouveau sommet de 75,92 mètres (249,08 pieds). Cela survint à la suite d’un printemps sans précédent avec des niveaux et débits d’eau records sur l’ensemble du bassin des Grands Lacs et de celui de la rivière des Outaouais. Le débit du lac Ontario est demeuré tellement élevé tout au long de l’été, automne et début de l’hiver, qu’il y a eu davantage d’eau relâchée dans les sept derniers mois de 2019 que durant n’importe quelle année depuis le commencement de l’enregistrement de ces données en 1900 ! Le débit moyen du lac Ontario de juin à décembre fut de 9 560 mètres cubes/seconde (337 600 pieds cubes/seconde) soit, le plus élevé jamais enregistré durant cette même période ; équivalant le retrait de près de 9,1 m (30 pi) de son eau pendant cette période.

Des renseignements sur les conditions hydrologiques, les niveaux d’eau et les débits, y compris des graphiques et des photos, sont disponibles sur le site Web du Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent : www.ijc.org/fr/loslrb et sur la page Facebook de l’organisme.

Le message à retenir est la prudence aux abords des plans d’eau en lien avec le fleuve Saint-Laurent.

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Régates – Convention de la HRL et Gala des champions Régates – Convention de la HRL et Gala des champions
Tempête et pluie verglaçante – le CISSSMO lance un appel à la prudence Tempête et pluie verglaçante – le CISSSMO lance un appel à la prudence
L’éclairage au DEL bientôt dans les rues de Sainte-Martine L’éclairage au DEL bientôt dans les rues de Sainte-Martine
Ouverture de la zone de glisse du parc Delpha-Sauvé Ouverture de la zone de glisse du parc Delpha-Sauvé
Étude sur un projet de passerelle cyclable et piétonne au pont Saint-Louis Étude sur un projet de passerelle cyclable et piétonne au pont Saint-Louis

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.