Achalandage touristique en hausse dans le Haut-Saint-Laurent

Huntingdon riviere Chateauguay et carte Tourisme Haut-St-Laurent Photo INFOSuroitLa fin de la période d’autocueillette de pommes a mis un terme à la saison touristique 2017 dans la région du Haut-Saint-Laurent. À la suite de cette saison, l’équipe de promotion touristique du Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-Laurent dresse un bilan positif en 2017. À sa deuxième année comme organisme porteur du développement et de la promotion touristique, le CLD se dit très fier des résultats obtenus.

Malgré un début d’été assez maussade, les entrepreneurs et partenaires du milieu touristique dressent un bon bilan de la dernière saison.

pommes verger pommier arbre automne Photo INFOSuroit_com« La majorité d’entre eux affirment avoir remarqué une hausse d’achalandage dans leur entreprise mais aussi dans l’ensemble de la région. Les efforts déployés dans les dernières années portent ses fruits. Notre présence dans plusieurs événements nationaux, nos différentes offensives publicitaires, notre guide touristique complètement revampé, la visibilité sur les réseaux sociaux et bien sûr, l’implication de nos partenaires touristiques ne peuvent que donner de bons résultats. C’est très encourageant et prometteur pour les saisons estivales à venir dans le Haut-Saint-Laurent », souligne Audrey St-Aubin, agente de développement et promotion touristique au CLD du Haut-Saint-Laurent.

Pour Janick Tétrault-Moïse, propriétaire des Vergers Frier et de la Cidrerie Rockburn, cette année fut la meilleure depuis l’ouverture de l’entreprise en 1940 !

cyclisme velo Haut-Saint-Laurent tourisme Photo courtoisie CLD« Je suis agréablement surprise de ma saison estivale. Encore dans les dernières semaines, à la mi-octobre, je recevais des visiteurs comme jamais auparavant. Nous avons inauguré notre toute nouvelle halte-vélo cet été et nous avons reçu des dizaines de groupes de cyclistes. La grande majorité d’entre eux qui découvrent le verger et la boutique reviennent dans les jours suivants pour acheter des produits. Le défi est là : les attirer dans la région. Après coup, ils sont sous le charme et reviennent nous visiter », mentionne mme Tétreault-Moïse.

Des points d’informations touristiques

La municipalité d’Ormstown a contribué à l’effort promotionnel en défrayant les coûts d’occupation du relais d’information touristique au Centre d’achat d’Ormstown, ouvert aux visiteurs depuis plusieurs années.

parcs Canada Lieu historique Bataille-de-la Chateauguay Photo INFOSuroit Le pari d’ouvrir trois nouveaux points d’informations touristiques en un seul été est réussi pour l’équipe de Tourisme Haut-Saint-Laurent. Le Lieu historique national de la Bataille-de-la-Châteauguay et la Société Historique de Saint-Anicet ont agi en tant que point d’information officiel tout l’été, sans compter le nouveau kiosque à Huntingdon sur la rue Châteauguay. La Ville de Huntingdon a mis à disposition gratuitement ce local laissé vacant depuis quelques années. Ce nouveau point d’accueil, ouvert 7 jours sur 7 tout l’été, fut bien achalandé pour une première expérience. L’affichage du kiosque a d’ailleurs été complètement refait, affichant les couleurs de la ville et celles de Tourisme Haut-Saint-Laurent.

« Énormément de touristes et visiteurs circulent au croisement des routes 202 et 138 à Huntingdon. En une heure à peine, un certain midi, plus d’une centaine de pamphlets touristiques ont été distribués à des gens qui s’arrêtaient prendre une bouchée au bord de la Rivière Châteauguay. On remarquait parmi les visiteurs des plaques d’immatriculation de l’Ontario, de l’État de New York et du Vermont. Notre position géographique unique avec les limites des frontières ontariennes et américaines nous avantage grandement », mentionne Madame St-Aubin.

Médias sociaux et visibilité

Plusieurs campagnes de visibilité ont été mises de l’avant en collaboration avec des partenaires du milieu, notamment Tourisme Montérégie pour la campagne monescapade.ca dans laquelle le Haut-Saint-Laurent était en vedette à titre de partenaire annuel.

Huntingdon riviere Chateauguay et carte guide velo Haut-St-Laurent Monteregie Photo INFOSuroit_comL’équipe de promotion touristique du CLD du Haut-Saint-Laurent a aussi collaboré avec les deux autres CLD de la région également porteurs en tourisme (Beauharnois-Salaberry et Vaudreuil-Soulanges) pour la réalisation d’une vidéo mettant en vedette le réseau cyclable du Suroît. La vidéo met en valeur les sublimes points de vue du parcours régional du Suroît mis en vedette sur www.masortievelo.com.

Du côté des réseaux sociaux, le nombre d’abonnés sur le compte Instagram de Tourisme Haut-Saint-Laurent a doublé depuis fin 2016 et compte maintenant près de 625 abonnés.

Présence accrue dans plusieurs événements d’envergure

Entre deux saisons estivales, le CLD poursuit sa mission de séduction. Ainsi tout au long de l’hiver 2017, le Haut-Saint-Laurent était présent au Salon de la Moto de Montréal, au Salon Chasse, Pêche et Camping de Montréal, au Salon Aventure et Plein Air et tout récemment au Salon Expohabitation d’automne au Stade Olympique de Montréal. De juin à août, trois étudiants embauchés par le CLD du Haut-Saint-Laurent ont tenu un kiosque touristique mobile dans les différents événements régionaux : Foire d’Ormstown, Expo Rock n’ Rods, Festival Équestre de Godmanchester, Festival du Maïs de Saint-Anicet ainsi qu’à l’événement Portes ouvertes de l’Union des producteurs agricoles (UPA) le 10 septembre dernier.

tourisme-hautstlaurent-coveyhill-moto-copyright-photo-cld_haut-saint-laurentL’équipe de promotion touristique du CLD sera d’ailleurs aussi très active à l’hiver 2018 puisqu’elle affichera ses couleurs pour une première fois au Salon de la Moto de Québec du 2 au 4 février et renouvellera sa présence au Salon de la Moto de Montréal ainsi qu’au Salon Aventure et Plein air en avril prochain.

Merci aux visiteurs pour leur contribution à l’excellente saison touristique 2017 qu’a connu la région touristique du Haut-Saint-Laurent.

Pour ceux qui ne sont pas encore au courant, sachez que le Haut-Saint-Laurent regorge d’attraits touristiques et agrotouristiques uniques. Outre ses paysages bucoliques, on y répertorie vignobles, microbrasseries, cidreries, bleuetières, vergers et plus encore, charmant à tout coup les visiteurs. Le Haut-Saint-Laurent est une destination vedette pour les excursionnistes car la richesse du territoire et les activités de toutes sortes y abondent.

_______________________________________________


Share
Posté dans: Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Tourisme Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un Centre d’avis aux citoyens accessible en tout temps à Mercier Un Centre d’avis aux citoyens accessible en tout temps à Mercier
Dévoilement d’une fresque sur les 150 ans d’histoire de Beauharnois Dévoilement d’une fresque sur les 150 ans d’histoire de Beauharnois
Des milliers d’athlètes attendus au 16e Triathlon Valleyfield Des milliers d’athlètes attendus au 16e Triathlon Valleyfield
Travaux au Pont Mercier :  retour du transport en commun gratuit Travaux au Pont Mercier : retour du transport en commun gratuit
Ode à une merveilleuse région agricole Ode à une merveilleuse région agricole

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.