16 735 $ pour le centre de dialyse Guy-Beauchamp

K_Favreau_O_Brien-G_Marois-avec-J_M_Bougie-et-Y_Charlebois-centre-dialyse-Guy_Beauchamp-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Jean-Marc Bougie et Yann Charlebois, deux patients du département d’hémodialyse de l’Hôpital du Suroît, ont réussi à amasser la somme de 16 735 $ au terme d’une collecte de fonds d’une durée d’une année dans le but d’améliorer le confort des usagers. Plus précisément, l’argent récolté a servi à l’achat de 15 nouveaux téléviseurs pour le Centre de dialyse Guy-Beauchamp, un plus autant pour les usagers que pour les employées. On les reconnaît d’ailleurs en compagnie de Kathleen Favreau O’Brien et Gilles Marois, respectivement directrice générale et président de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Il faut comprendre que le centre en question compte quelque 80 patients, lesquels doivent visiter l’hôpital trois fois par semaine. Comme les traitements durent plusieurs heures, la télévision peut devenir une échappatoire lorsque le temps devient long. Cela explique peut-être le fait que les usagers ont participé en grand à la collecte de fonds de messieurs Bougie et Charlebois.

« Les gens se prennent en main pour être capables de remplacer les équipements qui ne sont pas couverts par le système de santé parce qu’ils ne s’adressent pas directement aux traitements. Mais les gens qui sont en hémodialyse, pour eux, les téléviseurs leur permettent d’écouler de 3 à 5 heures de traitement trois fois par semaine. À ce moment-là, ça devient un outil important », a fait savoir monsieur Bougie.

Le fait de remplacer un téléviseur peut sembler anodin pour bien des gens. Toutefois, il faut savoir que les hôpitaux doivent se doter d’équipements spéciaux, lesquels doivent pouvoir subir tous les produits chimiques utilisés pour faire le nettoyage, notamment. Aussi, la problématique était loin d’être banale pour les infirmières et les préposées aux bénéficiaires, lesquelles étaient plus que reconnaissantes envers les deux patients pour leur travail extraordinaire entourant leur collecte de fonds.

« La problématique des téléviseurs a été pénible pour nous. Il y avait de la frustration au niveau des patients, mais aussi au niveau des infirmières et des préposées. C’est une question de moral. Regarder quatre murs ou regarder déambuler les infirmières, un moment donné, c’est lassant », a confié l’infirmière Jocelyne Guay.

En plus de leurs tâches habituelles, les employées devaient gérer les divers problèmes techniques reliés aux téléviseurs, pour certains désuets. Celles-ci pouvaient d’ailleurs perdre plusieurs minutes, voire des heures, simplement pour s’assurer du bon fonctionnement des appareils. Les nouveaux équipements sont maintenant plus simples d’utilisation et sont associés à des manettes permettant à chaque usager d’écouter leurs émissions favorites en toute tranquillité. En effet, chaque manette est dotée d’une entrée pour les écouteurs évitant ainsi de créer une cacophonie de sons différents, ce qui serait désagréable pour tout le monde, patients et employées confondus.

Il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour les usagers du Centre de dialyse Guy-Beauchamp, considérant que ceux-ci passent parfois plus de temps à l’hôpital qu’avec les membres de leur famille, pour reprendre les paroles de Yann Charlebois.

D’autres améliorations en 2013

L’achat de nouveaux téléviseurs n’est pas la seule amélioration dont les usagers du département d’hémodialyse de l’Hôpital du Suroît ont pu bénéficier récemment. En 2013, le CSSS du Suroît a procédé au changement des appareils d’hémodialyse et a remplacé les fauteuils pour du matériel électrique. Ceux-ci permettent un plus grand confort et facilitent grandement le travail des employées.

__________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des dons à la Fondation de l’Hôpital du Suroît même durant la saison estivale Des dons à la Fondation de l’Hôpital du Suroît même durant la saison estivale
Fermeture du chemin Larocque au coin Salaberry lundi et mardi Fermeture du chemin Larocque au coin Salaberry lundi et mardi
La nouvelle clinique d’ophtalmologie du CISSSMO inaugurée La nouvelle clinique d’ophtalmologie du CISSSMO inaugurée
Formation continue en Bureautique appliquée : un atout pour le marché du travail Formation continue en Bureautique appliquée : un atout pour le marché du travail
12 500 $ à la Fondation du Collège de Valleyfield grâce au Grand Tour BN 12 500 $ à la Fondation du Collège de Valleyfield grâce au Grand Tour BN

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.