12e édition du Festival interculturel du conte du Québec

Festival-interculturel-conte-Quebec-a-Valleyfield-conteuse-Mariam-Kone-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Patrik Ewen et Mariam Koné, deux conteurs qui proviennent respectivement de la Bretagne et du Burkina Faso, seront de la 12e édition du Festival interculturel du conte du Québec le 24 octobre prochain, à Salaberry-de-Valleyfield, dans le cadre de l’activité Du brouillard breton au soleil africain. Ils seront accompagnés du conteur bien connu dans la région, Robert Payant, lequel se chargera d’animer la soirée. Le rendez-vous est fixé à 19 h à l’édifice Raphaël-Barrette (222, rue Alphonse-Desjardins).

Présentée par le Café AGORA, cette soirée peut être tenue grâce au support financier du Fonds culturel de la MRC Beauharnois-Salaberry. Les billets pour y assister peuvent être achetés au coût de 5 $ à la Librairie Boyer ou en composant le 450 377-9477.

Le conte à l’honneur

Festival-interculturel-conte-Quebec-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comLe Festival interculturel du conte de Québec, qui en est à sa 12e édition cette année, présente un tas d’événements un peu partout dans la province. Ceux-ci permettent aux intéressés d’entrer dans le monde enchanté du conte grâce à des artistes qui proviennent de partout à travers la planète. Salaberry-de-Valleyfield ne fera pas exception alors que sera présenté Du brouillard breton au soleil africain. Cette soirée mettra en vedette deux conteurs d’outremer, Patrik Ewen et Mariam Koné.

Le premier est né en Afrique du Nord d‘une famille originaire de Plounéour-Ménez dans les monts d’Arrée. Conteur, musicien et chanteur de folk, il raconte et chante son pays, les gens qui l’habitent et leur histoire. Mélodies gaéliques, récits épiques et ballades intimes meubleront la prestation de l’artiste. De son côté, Mariam Koné est originaire du Burkina Faso. C’est sa volonté de transmettre sa culture et ses valeurs qui l’a poussé à se lancer dans l’univers du conte. Les femmes, les enfants, la nature et la liberté sont des sujets de prédilection pour la conteuse alors qu’elle profite aussi de son art pour se dresser contre les injustices, enseigner les valeurs humaines et rire des prétentieux.

Pour avoir plus d’informations sur l’événement, visitez le site Internet du Festival interculturel du conte du Québec. Vous pouvez aussi composer le 450 377-9477.

 ___________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Culture, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fermeture de la Plage de la Baie du village de Saint-Anicet Fermeture de la Plage de la Baie du village de Saint-Anicet
Emploi : ouvrier d’entretien recherché pour le Parc régional de Beauharnois-Salaberry Emploi : ouvrier d’entretien recherché pour le Parc régional de Beauharnois-Salaberry
Un géant de l’alimentation adhère à la collecte municipale des matières organiques Un géant de l’alimentation adhère à la collecte municipale des matières organiques
La MRC de Beauharnois-Salaberry vous souhaite la bienvenue chez vous La MRC de Beauharnois-Salaberry vous souhaite la bienvenue chez vous
Appel de projets montérégien dans le cadre du Fonds régions et ruralité Appel de projets montérégien dans le cadre du Fonds régions et ruralité

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.