Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Des visites aux cimetières pour le recueillement et pour l’histoire

(JP Major) – Les visites touristiques dans les cimetières sont de plus en plus prisées partout dans le monde. Que ce soit au grand cimetière Notre-Dame-des-Neiges à Montréal, celui de Havre-aux-Maisons aux îles de la Madeleine (photo), ou celui des Sœurs Grises à l’île Saint-Bernard (autre photo), le calme et la sérénité des lieux invitent à la réflexion et à la découverte d’œuvres d’art, par l’architecture des monuments et des sculptures.

Lors d’une visite dans un cimetière, outre le recueillement, on fait face à l’histoire familiale et locale. C’est souvent l’occasion de transmettre le tout aux plus jeunes générations.

Chez nous, la fin de la belle saison ramène avec elle, les traditionnelles visites au cimetière de chaque communauté du diocèse de Valleyfield. D’ici le début octobre, la plupart des cimetières de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent auront droit à une visite organisée.

Le tout débutera samedi 27 août au cimetière de la paroisse Très-Saint-Sacrement à Howick. Suivra ce dimanche, la visite à Saint-Lazare. Par la suite, il faudra attendre au week-end du 10 et 11 septembre. Une grosse fin de semaine de visites qui débutera au cimetière Saint-Jean-Baptiste à Vaudreuil-Dorion. Le 11 septembre est la journée la plus chargée sur le calendrier du diocèse de Valleyfield :

Saint-Pierre des Cascades, Sainte-Jeanne-de-Chantal (N-D de l’île Perrot), Saint-Étienne-de-Beauharnois, Saint-Ignace à Coteau-du-Lac, Sainte-Rose-de-Lima à l’Île Perrot, Très-Sainte-Trinité à Vaudreuil-Dorion, Saint-Joseph de Huntingdon, Les Cèdres, Salaberry-de-Valleyfield; Saint-Joachim à Châteauguay, Beauharnois et Saint-Timothée.

Les autres dates et cimetières à surveiller sont :

Samedi 17 septembre à Rivière-Beaudette. Le dimanche 18 cela se passera aux cimetières Saint-Michel de Vaudreuil-Dorion, Saint-Louis-de-Gonzague, Saint-Zotique, Sainte-Barbe, Saint-Médard à Les Coteaux, Christ-Roi à Châteauguay, Saint-Thomas d’Aquin à Hudson. Le dimanche 25  septembre trois autres visites sont au programme: Saint-Antoine-Abbé, Saint-Anicet et Mercier. Enfin, la grande tournée des cimetières du diocèse de Valleyfield prendra fin le 2 octobre à Saint-Malachie à Ormstown.

Pour connaître les heures des visites organisées dans votre communauté, consultez le site Internet Diocèse de Valleyfield. Aussi, pour mesurer l’impact touristique des cimetières, je vous invite à lire Les cimetières : un patrimoine religieux et un héritage socioculturel ;a préserver et à valoriserdu site Internet Réseau de veille en TOURISME.


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Tourisme, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Festival de cirque vainqueur du gala Grand Prix Inspiration Le Festival de cirque vainqueur du gala Grand Prix Inspiration
Travaux au pont Laberge – Les commerçants valent le détour Travaux au pont Laberge – Les commerçants valent le détour
Nouvelle convention pour les pompiers de Beauharnois Nouvelle convention pour les pompiers de Beauharnois
Une autre borne de recharge électrique dans la région Une autre borne de recharge électrique dans la région

Une réponse à "Des visites aux cimetières pour le recueillement et pour l’histoire"

  1. Monique Legault dit :

    Merci des renseignements sur la visite des cimetières. Avec la Société Généalogique canadienne-française nous sommes allés en France pour un Congrès et nous avons visité plusieurs cimetières de nos anciens combattants en France,Belgique et Pays-Bas. En Basse-Normandie, surtout en Mortagne-au-Perche, plusieurs pionniers sont venus en Nouvelle-France et sont nos ancêtres. Nous avons visité; églises et cimetières pour reconnaître des noms des anciennes familles et à Paris, le cimetière du Père-Lachaise. Un prédicateur d’une retraite du Carême, avait surpris plusieurs personnes quand les gens le saluaient et se nommaient. Ce religieux disait quelquefois : »Vous êtes d’une famille de plusieurs générations d’ici. » Comment savez-vous cela ? disaient les paroissiens, j’ai visité votre cimetière paroissial répondait-il.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.