Nouveau billet de la députée Anne Quach : Je suis fière de mon épicerie locale !

Anne_Quach-Chambre-des-communes-juin2018-photo-Christian_Diotte-courtoisie-AMTQDepuis quelques années, la députée de Salaberry-Suroît Anne Minh-Thu Quach signe régulièrement sur INFOSuroit.com des billets sur la politique fédérale. Voici son plus récent texte Je suis fière de mon épicerie locale ! :

(Anne Minh-Thu Quach) – Abolition de la gestion de l’offre, renégociations commerciales, problématiques aux frontières canado-américaines, relations diplomatiques avec la Corée du Nord, gestion inhumaine des migrants du sud, l’économie, l’économie et l’économie ! Voici ce que notre voisin du sud, Donald Trump, nous offre comme nourriture depuis des mois.

En cette période de festivités nationales, autant québécoise que canadienne, pouvons-nous nous dire que nous sommes heureux de vivre ici et de manger ce que la terre d’ici nous offre ?

Au Canada, depuis les années 1970, avec l’instauration de la gestion de l’offre nous avons pris la décision de valoriser les familles qui travaillent pour nous nourrir depuis des générations. Ce faisant, nous souhaitions éviter à nos producteurs de lait, d’œufs et de volaille de se retrouver une année sans le sou. Cela a fait en sorte que les multiples fermes familiales comptant 70 vaches réussissent toujours à vivre décemment, année après année, sans être obligées d’avoir de méga fermes avec des troupeaux de plus de 1000 vaches. Cela a aussi permis au Canada de mettre en place des hauts standards de qualité de nos produits et d’assurer que nous ayons tous toujours suffisamment de produits à nous mettre sous la dent.

Pour ces raisons, il est impensable pour le NPD et moi, de revenir en arrière en créant de nouvelles brèches dans la gestion de l’offre via la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Nous refusons que le premier ministre Trudeau cède sous la pression et fasse des concessions de parts de marché comme lors des dernières négociations avec l’Union européenne (AECG) et celle du Partenariat transpacifique. Cela voudrait dire que nos œufs, notre volaille ou notre lait frais se vendront moins ici, car plus de produits de l’extérieur viendront prendre leur place sur les tablettes d’épicerie ou dans les usines de transformation. Des producteurs et des transformateurs de la région nous ont déjà fait part de la diminution des revenus causée par les brèches dans les derniers accords commerciaux.

Heureusement, les gens du milieu agricole de notre belle région de Salaberry-Suroît ont plus d’un tour dans leurs sacs. La semaine dernière, mon équipe était présente lors d’une conférence organisée par le Réseau des Intervenants en Milieu Agricole du Suroît (RIMAS) à propos des Prix du lait à la baisse vs les taux d’intérêt à la hausse. Nous y avons rencontré des gens du milieu agricole motivés et avec plusieurs propositions pour continuer d’améliorer l’efficacité des fermes et la production du lait.

En nous serrant les coudes sur les enjeux qui nous tiennent à cœur, en continuant d’acheter localement et en célébrant avec fierté notre bonne bouffe d’ici, nous encourageons les gens de notre région. Pensez à inclure quelques produits locaux lors vos prochaines épiceries !

Anne Minh-Thu Quach
Députée fédérale de Salaberry-Suroît à la Chambre des communes

T : 450 371-0644
C : [email protected]

___

Vous pouvez lire ou relire les billets précédents d’Anne Quach :


Share
Posté dans: Agroalimentaire, Beauharnois-Salaberry, Chronique Anne Quach, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Grand marché de Noël du Marché Fermier le 2 décembre à Ormstown Le Grand marché de Noël du Marché Fermier le 2 décembre à Ormstown
9e édition de la Course et Marche de Rudolphe le 24 novembre 9e édition de la Course et Marche de Rudolphe le 24 novembre
Théâtre de Noël et Marché de Noël à Saint-Louis-de-Gonzague Théâtre de Noël et Marché de Noël à Saint-Louis-de-Gonzague
Campagne de recrutement chez Pelican : portes ouvertes le 17 novembre Campagne de recrutement chez Pelican : portes ouvertes le 17 novembre
Santé – des ministres à la rencontre d’acteurs de la région Santé – des ministres à la rencontre d’acteurs de la région

Une réponse à "Nouveau billet de la députée Anne Quach : Je suis fière de mon épicerie locale !"

  1. Michel Lamond dit :

    Bravo Mme Quach! Encore un billet très inspirant. Continuez votre excellent travail de député. Vous mériteriez la médaille de député modèle de l’année, des 5 dernières années voir même de la dernière décennie.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.