Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Dès le 1er décembre : Interdiction de stationner de nuit

panneau-interdiction-stationnement-de-nuit-no-parking-photo-infosuroit_comL’hiver est véritablement à notre porte et avec l’arrivée de décembre, plusieurs municipalités doivent interdire le stationnement de nuit dans les rues et places publiques en prévision notamment des opérations de déneigement. Les dates et heures de mise en application de cette interdiction d’hiver varient selon les municipalités et secteurs géographiques. Pour la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, l’interdiction de stationner de nuit dans les rues et places publiques sera en force du 1er décembre au 1er avril inclusivement.

Ainsi, entre minuit et 6 heures du matin, il sera défendu de stationner des véhicules dans les rues et places publiques, tel le stationnement du parc Delpha-Sauvé.

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield rappelle à ses citoyens que le stationnement de nuit est interdit dans toutes les rues et places publiques du territoire, entre minuit et 6 heures du matin, du 1er décembre au 1er avril inclusivement afin de faciliter et d’améliorer les opérations de déneigement.

Il est également défendu de stationner son véhicule en bordure de la rue pendant plus d’une heure durant ou après une chute de neige. Cette disposition s’applique tant et aussi longtemps que le déneigement n’a pas été complété.

La règlementation de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield prévoit des contraventions pour les propriétaires de véhicules qui ne respectent pas ce règlement. De plus leur véhicule pourrait aussi être remorqué. Dans ce cas précis, les automobilistes devront communiquer avec les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) au 310-4141 afin de récupérer leur véhicule après avoir acquitté des frais de remorquage et de remisage.

Nous vous rappelons qu’en Montérégie-Ouest, les dates et heures d’interdiction de stationnement de nuit durant l’hiver peuvent varier. Certaines villes appliquent l’interdiction de stationnement de nuit depuis le 15 novembre. Il serait sage de visiter le site Web de votre municipalité ou de la municipalité de parents et amis chez qui vous songez passer quelques heures la nuit cet hiver.

___________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Activités hivernales : on glisse au parc Delpha-Sauvé Activités hivernales : on glisse au parc Delpha-Sauvé
Profitez du temps des Fêtes pour former une équipe en vue du Relais pour la vie 2018 Profitez du temps des Fêtes pour former une équipe en vue du Relais pour la vie 2018
Un Party de Noël sous le signe de la reconnaissance Un Party de Noël sous le signe de la reconnaissance
Souper-bénéfice pour Rosalie Groulx et Ye Quan qui seront des Championnats canadiens Souper-bénéfice pour Rosalie Groulx et Ye Quan qui seront des Championnats canadiens

2 Réponse à "Dès le 1er décembre : Interdiction de stationner de nuit"

  1. INFOSuroit dit :

    Votre commentaire est très pertinent. Il est à souhaiter que les responsables de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield le liront. Il faut savoir aussi qu’avec l’étalement urbain, cette règlementation hivernale a été modifiée dans plusieurs villes en périphérie de Montréal. Aussi, certaines municipalités comme Vaudreuil-Dorion ont mis en place une ligne téléphonique pour le stationnement hivernal. Chaque jour dès 17h, le message est actualisé pour préciser si le stationnement sera interdit ou non selon les prévisions de la météo.

  2. Roch Amyotte dit :

    Je n’ai jamais vraiment compris cette réglementation. Alors qu’il serait tellement plus simple d’avoir la permission de stationner dans la rue alternativement d’un jour à l’autre. Comme cela se fait dans les grandes villes. Et avec des avis de déneigement lorsqu’il y a urgence. Il me semble que cela faciliterait bien des choses pour les citoyens qui n’ont pas nécessairement le nombre de stationnement requis pour leur immeuble, comme c’est le cas dans les vieux quartiers. Fut un temps où les résidents des vieux quartiers, moins en moyen, n’avaient pas de véhicule. Ces quartiers ont été rénovés, souvent à grand frais, permettant d’améliorer le parc locatif entre autre. Mais cela n’a pas pour autant augmenter le nombre de stationnement requis. Les configurations territoriales au moment de la construction de ces immeubles n’étaient pas faites en fonction de l’augmentation du nombre de voitures que cette clientèle allait amener. Il serait peut-être temps de réviser cette réglementation qui défavorise les vieux quartiers.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.