Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Un sentier piétonnier signé les Incroyables Comestibles

Sentier-pietonnier-saint-timothee-incroyables-comestibles-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit-com

Jasmine Kabuya-Racine et Annie Vallières des Incroyables comestibles du Suroît

(Marie-Ève Rochefort) – Que diriez-vous de pouvoir circuler sur un sentier piétonnier parsemé d’arbres et d’arbustes à noix et de fruitiers dans le secteur de Saint-Timothée à Salaberry-de-Valleyfield ?

C’est exactement le projet sur lequel planche actuellement le comité des Incroyables Comestibles du Suroît. Le sentier, déjà en place, mais dépourvu de végétation, permet de relier le Centre sportif et culturel de Saint-Timothée à la 9e avenue et traverse le parc Philippe-Julien.

Un montant de 3 000 $ a même été octroyé par Arbres Canada pour la réalisation de ce sentier, nouvelle qui réjouit grandement l’horticultrice Jasmine Kabuya-Racine, une des instigatrices du projet.

« Ça fait huit ans que j’habite ici. Je passe par là avec la poussette et ce n’est pas toujours évident surtout lorsque le terrain est humide ou que le gazon est long. Passer par le boulevard Hébert est simplement dangereux et passer de l’autre côté engendre un grand détour inutile. J’ai approché [le conseiller municipal] Normand Amesse il y a trois ans pour avoir de l’aide et j’ai fourni une pétition de 66 signatures. Les gens ont alors confirmé que ce sentier était un besoin », a expliqué l’horticultrice en entrevue avec INFOSuroit.com.

Une aide financière non négligeable

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield a accepté d’aider Jasmine Kabuya-Racine dans ses démarches en lui fournissant la somme de 300 $ ainsi que la terre nécessaire. Il s’agit là d’une aide intéressante, mais jamais autant que la somme offerte par Arbres Canada dans le cadre du programme Les Arbres comestibles.

« On a travaillé très fort sur notre demande de subvention. On a mis l’emphase sur la participation citoyenne pour que les gens qui participent à l’élaboration du projet s’approprient l’espace. On a indiqué que nous allons organiser des ateliers notamment pour savoir quoi faire avec les produits des cueillettes. On pense aussi que les gens seront plus motivés à faire des corvées de nettoyage grâce à leur implication dans la plantation des arbres et arbustes. Seulement 20 projets canadiens ont été acceptés par Arbres Canada, dont notre sentier piétonnier », raconte avec fierté madame Kabuya-Racine.

Une rencontre sera organisée prochainement pour recruter des bénévoles qui voudront bien s’impliquer dans la continuité du projet. L’horticultrice espère également pouvoir organiser une grande fête citoyenne pour célébrer l’inauguration de ce sentier piétonnier qui sera composé de noisetiers, de mûriers, de pruniers, de cerisiers et de bleuetiers, notamment.

Sentier-pietonnier-saint-timothee-des-incroyables-comestibles-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit-com

__________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Agroalimentaire, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Une rencontre avec Matt Holubowski samedi à Valleyfield Une rencontre avec Matt Holubowski samedi à Valleyfield
Le CISSSMO dévoile sa nouvelle politique de stationnement Le CISSSMO dévoile sa nouvelle politique de stationnement
Nouvelle convention collective pour les pompiers de Valleyfield Nouvelle convention collective pour les pompiers de Valleyfield
Conférences du Projet MIDAS-S : un succès qui ne démord pas Conférences du Projet MIDAS-S : un succès qui ne démord pas

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.