Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Sports et loisirs : Beauharnois et Châteauguay font équipe

nathalie-simon-et-claude-haineault-photo-infosuroit-com(Marie-Ève Rochefort) – Les maires des villes de Beauharnois et de Châteauguay, Claude Haineault et Nathalie Simon, étaient réunis ce matin pour annoncer l’union de leurs forces pour mieux desservir leurs citoyens grâce à l’implantation future d’importantes infrastructures sportives et récréatives.

Un centre de soccer intérieur, un centre récréatif extérieur quatre saisons ainsi que deux complexes aquatiques, l’un intérieur et l’autre extérieur, sont dans les plans des élus municipaux.

« On est en pleine période d’expansion et dans une vingtaine d’années, on prévoit compter 80 000 habitants sur le territoire. Il faut donc prévoir des installations en fonction de répondre aux besoins de cette population. On se donne le moyen de se doter d’équipements qu’on ne pourrait se procurer seuls. Ensemble, on aura une offre plus intéressante que si on travaillait seuls », a commenté le maire Haineault. « L’avenir passe par le regroupement des services. Nous ne sommes pas en compétition, nous sommes complémentaires et pour réussir à tirer notre épingle du jeu, il faut ramer dans la même direction », a poursuivi la mairesse Simon.

Carte-des-sites-chateauguay-et-beauharnois-photo-courtoisieLors de la conférence de presse, les interlocuteurs ont dévoilé que deux des trois infrastructures seront situées en sol beauharlinois (près de l’aréna André-Richard et du Chemin Beauchâteau) alors que le troisième prendra place près de l’école Louis-Philippe-Paré à Châteauguay. Il est encore trop tôt pour dire quand la première pelletée de terre sera prévue, mais les élus se donnent jusqu’en juin pour présenter le tout officiellement à la population.

« Quand on va jouer dehors, on va aller dans les infrastructures de Beauharnois alors que quand on va jouer à l’intérieur, ce sera à Châteauguay. L’objectif est que la première pelletée de terre se fasse bientôt pour que l’an prochain, on puisse procéder à l’ouverture des sites. On aimerait que le centre aquatique extérieur débute en juin et que le terrain de soccer ouvre en septembre 2017. On devrait aboutir en juin prochain pour rencontrer le public avec un portrait financier », a ajouté Claude Haineault.

Un besoin exprimé par le milieu scolaire

L’arrivée de ces nouvelles infrastructures sportives et récréatives dans la région bénéficiera à plusieurs, que ce soit le domaine de la santé qui pourra s’en servir pour de la réadaptation ou encore pour le milieu scolaire.

« Il en va de la vitalité de nos établissements scolaires de pouvoir bénéficier de cette offre-là pour leurs élèves. Il y a dans le monde de l’éducation beaucoup de compétitivité par rapport aux programmes offerts, même au secondaire. Ces installations vont aussi permettre d’attirer des événements d’envergure régionale et suprarégionale et de tenir des compétitions sportives intérieures et extérieures. Il y a également les programmes de sports-études pour lesquels les parents souffrent de transporter leurs enfants dans des installations sportives loin. Ça demande beaucoup de gestion familiale. Les établissements scolaires des trois commissions scolaires du territoire ainsi que les établissements privés seront en mesure d’en bénéficier », précise Nathalie Simon.

Les élus se disent prêts à travailler de concert avec d’éventuels partenaires, comme les municipalités et villes avoisinantes, qu’ils agissent à titre de partenaires ou de clients de la Régie intermunicipale des infrastructures sportives et récréatives.

Les données préliminaires évaluent le coût des projets à 60 M$, mais le véritable portrait financier sera dévoilé en juin lors des consultations publiques.

_________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Nouvelles générales, Roussillon, Sports Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Du yoga pour tous au profit de l’Hôpital Anna-Laberge Du yoga pour tous au profit de l’Hôpital Anna-Laberge
Un pédiatre pour la coopérative Beauharnois en santé Un pédiatre pour la coopérative Beauharnois en santé
Patricia Degré expose à la Galerie d’art de la MRC Patricia Degré expose à la Galerie d’art de la MRC
Pour améliorer son sort : la formation continue du Collège Pour améliorer son sort : la formation continue du Collège

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.