Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Robert Lafrance parle de financement d’entreprises

Robert_Lafrance-de-la-SADC-conferencier-Photo-INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – La Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois-Valleyfield recevait aujourd’hui (27 février) pour son déjeuner-conférence Robert Lafrance, le directeur général de la Société de développement des collectivités (SADC) du Suroît-Sud afin de parler de différents produits de financement pour les entreprises de la région.

L’événement a réuni des gens d’affaires au Salon Gault de l’Hôtel Plaza à Salaberry-de-Valleyfield. Robert Lafrance a fait un bref historique de l’organisme de développement présent chez nous depuis plus de 10 ans. La SADC offre des services-conseils gratuits à toutes les entreprises. Et, comme le mentionnait M. Lafrance, il ne faut pas se gêner pour profiter de l’expertise des membres de l’équipe puisque « vous les payez avec vos impôts »!

La SADC est complémentaire aux banques et non en compétition avec les institutions financières. « On est comme une mini firme de capital de risque » a ajouté le conférencier du jour en précisant que l’objectif premier est d’accompagner les entrepreneurs vers la réussite.

Peu importe les étapes qui demandent du soutien, la SADC offre de l’aide en démarrage d’entreprise, pour de l’expansion, pour des acquisitions et offre même du financement court terme pour les inventaires et les commandes, en plus d’un programme de mentorat.

Une autre belle image utilisée par Robert Lafrance titulaire d’un M.B.A. en marketing-finance :

« À la SADC, on est comme une équipe de matelots, vous êtes le capitaine. Dans une situation donnée, on vous dit; Capitaine, il y a des nuages. Et c’est le Capitaine qui prend la décision ».

Le personnel qualifié de la SADC fait une évaluation des niveaux de risque et peut revoir des entreprises lors d’un changement du modèle d’affaires. M. Lafrance a donné des exemples d’entreprises qui ont eu à utiliser des services-conseils de l’organisme voué au développement. Il a mentionné l’exemple d’un projet immobilier de 2,5 M$. Lorsque l’analyste de la SADC a regardé le dossier soumis à la SCHL, il a constaté que le projet immobilier est plutôt de 3 M$ parce que l’entreprise n’avait pas droit aux remboursements de TPS-TVQ ! Avouons que cet écart de 500 000 $ change le portrait.

En ce qui a trait à du financement d’acquisition d’immeubles. Robert Lafrance a mentionné que lors d’un refus d’une institution financière, la SADC peut intervenir. Dans ce domaine, il arrive souvent que les banques exigent 50% de mise de fonds, parce qu’ils craignent le manque d’expertise en gestion immobilière d’un entrepreneur qui est à loyer depuis des années. Il faut voir plus loin et garder en tête… la réussite de l’entrepreneur.

-Financement court terme sur les inventaires et commandes-

Une des solutions novatrices offertes par la SADC est du financement court terme sur les inventaires et les commandes. Si après analyses, cette solution est mise de l’avant, cela aura notamment comme avantages de permettre à l’entreprise des délais de livraison plus courts et permettre à la compagnie de se développer en profitant des occasions d’affaires. Ce type de financement n’est pas donné et une analyse rigoureuse est nécessaire. Les contrats sont d’une durée maximale de 6 mois. Si jamais, l’entreprise avait besoin de plus, une solution sera trouvée !

Robert Lafrance a confié que la SADC du Suroît-Sud a dépassé cette année le million de dollars de financement. C’est une première, mais M. Lafrance rappelle que l’important doit aller à la réussite.

Chambre-de-commerce-Beauharnois-Valleyfield-Dejeuner-conference-Photo-INFOSuroit_comParmi les autres personnes qui sont intervenues lors de ce déjeuner-conférence de la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois-Valleyfield, il y a les administrateurs Marie-Claude Larouche et André Houle qui ont invité les gens d’affaires à ne pas manquer les prochains événements de la Chambre, dont le déjeuner-conférence sur l’Internet au boulot le 28 mars et le premier congrès de l’organisme le 11 avril.

Plus de détails sur le site Internet de la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois-Valleyfield.

 


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Économie, Nouvelles générales, Suroît, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Développement social – La MRC appuie L’Antichambre 12-17 Développement social – La MRC appuie L’Antichambre 12-17
Une conférence pour en savoir plus sur la vie au Moyen Âge Une conférence pour en savoir plus sur la vie au Moyen Âge
Haltérophilie – Deux étudiants d’Arthur-Pigeon remportent l’or Haltérophilie – Deux étudiants d’Arthur-Pigeon remportent l’or
Une conférence pour apprivoiser la communication Une conférence pour apprivoiser la communication

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.