Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Projet pilote : 300 ménages auront un bac brun

compostage-matieres-organiques-photo-pixabay-publiee-par-infosuroit-com

Les bacs bruns permettront de récupérer les matières organiques comme les restes de table

(Marie-Ève Rochefort) – 300 ménages campivallensiens pourront faire l’essai d’un bac brun dès le 16 mai prochain dans le cadre d’un projet pilote de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Ils pourront donc y jeter leurs restes de table et de jardin, des matières organiques qui composent en grande partie le sac-poubelle et qui, pourtant, ne devraient pas être envoyées à l’enfouissement.

Il s’agit en fait d’une première phase avant la distribution à grande échelle de ces bacs bruns. En effet, 20 000 ménages auront l’opportunité d’en faire l’usage lors de la mise en fonction de l’usine de biométhanisation en 2018.

Les 300 ménages du projet pilote proviendront des différents quartiers de la ville et seront contactés vers la fin du mois d’avril.

50 % de votre sac-poubelle valorisé

Nous n’en prenons peut-être pas conscience, mais 50 % de nos résidus contenus dans nos ordures proviennent de notre cuisine et du jardin. Ces matières, qui peuvent être valorisées grâce au compost, sont malgré tout envoyées à l’enfouissement et ont un impact sur l’environnement en raison de la pollution engendrée. En effet, lorsqu’elles se retrouvent dans un site d’enfouissement, les matières organiques sont soumises à une décomposition qui produit des gaz à effet de serre, lesquels contribuent au réchauffement climatique

Le bac brun se veut donc une façon simple de récupérer ces résidus. En attendant l’ouverture de l’usine de biométhanisation, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield transformera ces matières organiques en compost. Ce dernier sera ensuite distribué gratuitement à l’Écocentre aux citoyens ayant participé au projet pilote.

Le projet pilote permettra à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield de s’ajuster, de répondre aux craintes comme celle des odeurs, de sensibiliser la population, de l’informer et de susciter l’engouement avant l’implantation sur l’ensemble du territoire.

Compostage domestique ou bac brun ?

Composter à la maison demeure une solution à prioriser et qui permet à ses adeptes de profiter d’un engrais tout à fait naturel pour le jardin. Toutefois, le bac brun consiste en un excellent complément puisqu’il peut contenir des matières organiques qui ne sont pas recommandées dans la fabrication du compostage domestique.

D’ailleurs, ceux qui veulent se lancer dans l’aventure pourront se procurer des composteurs au coût de 20 $ lors de la conférence gratuite prévue le 25 mai prochain, de 19 h à 20 h 30, à l’Édifice Raphaël-Barrette (222, rue Alphonse-Desjardins).

Matières acceptées dans le bac brun

Herbe, feuilles, copeaux de bois, coquilles d’œufs, pâtes alimentaires, produits laitiers, pains et céréales, résidus de fruits et légumes, de pâtisserie, de viande et poisson cru, cuit ou périmé, os, essuie-tout, papiers et cartons souillés par la nourriture, filtres à café, cheveux et poils d’animaux, etc.

Matières refusées

Cuirs et textiles, charpie de sécheuse, assouplissant textile en feuille, litière agglomérante, pellicules plastiques, papier d’aluminium, styromousse, cendres, couches et serviettes hygiéniques, bouchons de liège, cure-oeilles et tampons démaquillants, tous résidus domestiques dangereux comme la peinture et l’huile, les matériaux de construction ainsi que les matières recyclables.

Pour avoir la liste complète des matières acceptées et refusées, mais également pour en savoir plus sur le projet pilote ainsi que sur la collecte des matières organiques, visitez le site Internet de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

__________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le MUSO soulignera la Journée nationale du Tartan Le MUSO soulignera la Journée nationale du Tartan
Recours pour des dommages à la suite d’opérations de déneigement Recours pour des dommages à la suite d’opérations de déneigement
Le Fabuleux Marais d’André Desrochers en Avant-première Le Fabuleux Marais d’André Desrochers en Avant-première
Une rencontre avec Matt Holubowski Une rencontre avec Matt Holubowski

2 Réponse à "Projet pilote : 300 ménages auront un bac brun"

  1. Roger et Christiane Joubarne dit :

    Bon matin, cela fait bientôt 38 ans que nous faisons du compostage de légumes dans un bac approprié en arrière de la cour. Je peux vous dire que cela fait très. très longtemps que nous n’avons pas acheté de sacs d’engrais. J’aimerais bien faire parti du projet pilote du bac brun. Merci bien.

  2. Véronique Legault dit :

    Super initiative de la ville :) en espérant être sélectionnée toujours intéressant de participer à un tel projet pilote!!

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.