Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Proches aidants pris en sandwich : le CAB peut aider

vieillir-aidant-mains-vieux-Photo-MatthiasZomer-via-Pexels-CC0(JPM) – Il facile de constater que de plus en plus de proches aidants sont littéralement pris en sandwich entre leurs obligations de travailleurs, de parents et l’aide qu’ils doivent apporter à un proche vieillissant. Le personnel du Centre d’action bénévole (CAB) de Valleyfield rencontre régulièrement des proches aidants qui, à force de vouloir le bien-être de tous autour d’eux, se sont complètement oubliés. Pour éviter l’épuisement, il y a des trucs et le CAB de Valleyfield offre de nombreux services aux proches aidants d’aînés.

Précisons immédiatement que le terme proche aidant réfère aux personnes qui prennent soin bénévolement d’un ou des proches (famille ou amis) en perte d’autonomie due à une maladie, une convalescence, au vieillissement, etc. « Prendre soin » ne veut pas nécessairement dire cohabiter avec la personne. Le terme englobe toute l’aide que quelqu’un peut apporter à une autre personne, allant de faire des courses, accompagner la personne à ses rendez-vous médicaux, lui prodiguer des soins, préparer des repas, etc.

Le nombre de personnes âgées en croissance

personne-agee-soutien-aidant-naturel-mains-Photo-CPA-publiee-par-INFOSuroit_com

Selon les dernières statistiques, les personnes âgées ont dépassé en nombre les plus jeunes. Laissant ainsi supposer que de plus en plus de personnes âgées auront besoin de soutien de leur proche. Les proches aidants seront donc de plus en plus nombreux à être littéralement pris en sandwich entre leurs obligations liées à leur travail ou à leur famille directe et l’aide qu’ils doivent apporter à un ou des parents vieillissants.

Les intervenants auprès des proches aidants du Centre d’action bénévole ont parmi leurs tâches, de faire voir aux « aidants » l’importance de prendre du temps pour eux, pour se ressourcer, se reposer, s’amuser. Pour eux, c’est de cette façon qu’ils pourront continuer de supporter leur proche et même qu’ils seront de meilleurs aidants.

fatigue epuisement femme ordinateur aidant naturel Photo Pexels via Pixabay CC0Effectivement, selon l’expérience maintes fois validée au CAB de Valleyfield, un aidant reposé et qui a gardé quelques activités à son agenda, sera plus patient et plus disponible aux besoins de l’autre. Si un aidant tombe malade, qui prendra soin du proche qui bénéficiait de son temps et ses services ? C’est en ce sens que le personnel du Centre d’action bénévole oriente la majorité de ses interventions.

Le Centre d’action bénévole (CAB) de Valleyfield offre des ateliers afin de prévenir l’épuisement des proches aidants. À différentes périodes de l’année, il y a des formations pour les proches accompagnant une personne en fin de vie, des déjeuners-causeries, des rencontres d’entraide et bien plus.

Vous obtiendrez plus de détails en contactant des membres de l’équipe du CAB de Valleyfield au 450 373-2111.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

À découvrir : L’art du tissage – De l’artisan à l’industrie À découvrir : L’art du tissage – De l’artisan à l’industrie
Destination Valleyfield lance sa saison touristique 2017 Destination Valleyfield lance sa saison touristique 2017
Artistes recherchés pour la 3e édition de Dépeindre-Repeindre Artistes recherchés pour la 3e édition de Dépeindre-Repeindre
Fermeture du Camp Bosco et transfert du Répit OUF à L’Île Perrot : le gouvernement ajoute l’insulte à l’injure Fermeture du Camp Bosco et transfert du Répit OUF à L’Île Perrot : le gouvernement ajoute l’insulte à l’injure

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.