Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Plein feu sur la Maison des enfants Marie-Rose

Clement-et-Zophia-Maison-des-enfants-Marie-Rose-de-Beauharnois-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit(Marie-Ève Rochefort) – La Maison des enfants Marie-Rose de Beauharnois est une véritable mine d’or d’activités pour les jeunes de 5 à 12 ans. On y retrouve des ateliers de musique, de peinture, de théâtre, de chant, de cinéma, d’horticulture, et de danse. D’ailleurs, l’organisme tiendra une soirée bien spéciale le 28 mars prochain, dans le parc communautaire de la municipalité.

Dès 19 h, vous serez invités à la soirée des enfants artistes, un événement réunissant le chant, la danse, le piano, la clarinette, la batterie, la poésie, le théâtre et le cinéma. L’occasion sera parfaite pour les jeunes de montrer leur savoir-faire aux gens qui voudront bien y assister.

L’activité sera gratuite, mais l’organisme encourage les dons volontaires. Pour ceux qui désirent obtenir de l’information supplémentaire, composez le 450 395-0704.

En pleine campagne de financement

Janine-Lefebvre-directrice-maison-des-enfants-Marie-Rose-a-Beauharnois-Photo-courtoisieEn entrevue avec INFOSuroit.com, la directrice de la Maison des enfants Marie-Rose de Beauharnois, Janine Lefebvre, affirme que l’organisme est toujours à la recherche de fonds pour rebâtir le manoir seigneurial se trouvant tout près de l’organisme. L’objectif est d’amasser une somme de 900 000 $ :

« Le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire n’a pas retenu notre candidature en raison d’un critère que nous ne rencontrions pas. Il considère que même si nous avons le statut d’entreprise sociale, nous ne faisons pas assez d’argent! Nous avions pourtant un excellent dossier! »

Par ailleurs, la Maison des enfants peut compter sur l’aide du Centre local de développement (CLD) Beauharnois-Salaberry et de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Grâce à l’obtention de financement, le projet L’Art, un jeu d’enfant, en collaboration avec l’artiste peintre Armand Vaillancourt, pourra être mis de l’avant. De son côté, la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands a proposé de mettre des autobus à la disposition des quatre écoles primaires de la Ville de Beauharnois afin de les amener au manoir rebâti pour des ateliers artistiques à la fin des cours.

Faute de sous, l’organisme peut compter sur l’appui de sa communauté : le Forum Jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, la Maison des jeunes de Beauharnois, l’église Saint-Clément, la Caisse populaire de Beauharnois, le Centre d’action bénévole, le Coin du partage et le Club optimiste font partie de ceux qui offrent leur soutien à la Maison des enfants.

Il est important de mentionner que celui qui nous présentera Beauharnois, Cantate pour un fleuve, dans le cadre du 150e de la municipalité, le compositeur de renommée internationale Gabriel Thibaudeau, agit à titre de porte-parole de la campagne de financement de la Maison des enfants de Beauharnois.

Manque d’espace flagrant

Manoir-Ellice-a-Beauharnois-devant-derriere-Photos-INFOSuroit_comLe fait de rebâtir le manoir Ellice permettrait à l’organisme de recevoir plus d’enfants, du moins, d’accueillir tous ceux qui ne peuvent participer aux activités par manque d’espace : « nous avons refusé 12 enfants cette session. Nous pouvons en recevoir 20 par jour […] une centaine d’enfants et de jeunes adolescents fréquentent la maison des enfants chaque semaine » affirme madame Lefebvre.

L’Art, un jeu d’enfant

Trois volets composent le principal projet sur lequel travaille la Maison des enfants Marie-Rose de Beauharnois : une exposition photo, un triptyque et un film documentaire. Le premier sera dirigé par Maude Auger, étudiante en arts visuels, alors que le second sera réalisé lors de la journée du 26 avril et portera le thème du lien essentiel entre les humains. Myriam Leduc dirigera le projet qui comptera une installation de 60 planchettes de bois peintes. Finalement, le documentaire sur l’acte créateur enfantin sera assuré par l’étudiant en arts et en cinéma, Justin Arcand.

Créée en 2007, la Maison des enfants Marie-Rose de Beauharnois est en fait une Maison des arts communautaires entièrement dédiée aux enfants et à leur famille. L’organisme porte le nom de sa fondatrice, Mère Marie-Rose

________________________

La directrice de l’organisme beauharlinois fait l’objet d’une autre nouvelle d’INFOSuroit.com concernant en lient avec un article de L’Œuvre Léger qui lui est destiné : Hommage à une femme dévouée : Janine Lefebvre.


Share
Posté dans: Arts et spectacles, Beauharnois, Communautaire, Jeunesse, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Expositions, ateliers, conférences et plus au Musée régional Expositions, ateliers, conférences et plus au Musée régional
Le MUSO soulignera la Journée nationale du Tartan Le MUSO soulignera la Journée nationale du Tartan
Une rencontre avec Matt Holubowski Une rencontre avec Matt Holubowski
Le Haut-Saint-Laurent en vedette au Salon Aventure et plein air Le Haut-Saint-Laurent en vedette au Salon Aventure et plein air

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.