Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Maude Laberge, héroïne de la persévérance scolaire

Maude_Laberge mairesse municipalite de Sainte-Martine Photo INFOSuroitEn cette semaine des Journées de la persévérance scolaire, la MRC de Beauharnois-Salaberry rappelle aux jeunes que «Persévérer à l’école, c’est investir pour son avenir». Le sujet était en vedette le 15 février en soirée lors de l’assemblée de la MRC à son siège social de Beauharnois.

D’ailleurs, la MRC a profité de l’occasion pour confirmer Maude Laberge, nouvelle préfète de la MRC de Beauharnois-Salaberry et mairesse de Saint-Martine, comme « superhéroïne » de la persévérance scolaire.

Rappelons que le thème de « superhéros » est promu à l’échelle du Québec dans le cadre de l’édition 2017 de cette semaine thématique.

Maude Laberge était la personne toute désignée pour se voir coiffer de ce titre par ses collègues, dans la mesure où elle s’est en effet toujours assurée de promouvoir cette valeur fondamentale qu’est l’éducation et qu’elle est la preuve que bien réussir à l’école peut mener à l’atteinte de ses aspirations.

« Le soutien et l’encouragement à la persévérance scolaire ne sont plus uniquement l’affaire de l’école, mais bien l’affaire de tous, de chacun d’entre nous, dans la perspective que si on y contribue, on favorise en bout de piste l’épanouissement social et économique du Québec. En vérité, nous devons tous nous dire haut et fort et individuellement que « La persévérance scolaire, c’est mon affaire », de mentionné la superhéroïne régionale 2017 de la persévérance scolaire, Maude Laberge.

Le décrochage et ses impacts

La MRC de Beauharnois-Salaberry rappelle que l’encouragement à la persévérance scolaire demande un effort constant et qu’il ne faut pas cesser d’en parler, dans la mesure où le décrochage scolaire coûterait plus de 1,9 milliard de dollars chaque année à la société québécoise¹, sans compter tous les contrecoups sociaux qu’il engendre, tel que le chômage, l’aide sociale ou la délinquance par exemple.

extrait affiche Journees de la PerseveranceScolaire 2017

Sur la bonne voie

À preuve que la sensibilisation et les efforts des dernières années portent fruit, un article paru l’an dernier dans le blogue de Camil Bouchard du Journal de Montréal² signalait que le taux annuel de décrochage scolaire (le taux de sorties sans diplôme, ni qualification) diminue, et ceci, au moins depuis le début des années 2000.

En tout et partout, ce taux s’est dégonflé de 31 % mentionne M. Bouchard. Quant au taux de diplomation (taux d’élèves avec diplôme dans les 7 ans suivant l’inscription au secondaire), lui aussi est en progression et atteint les 77,7 % et serait en bonne voie de toucher les 80 % en 2020.

Les études le démontrent, une personne qui a un diplôme en poche se distingue à plusieurs égards et cela change littéralement sa vie pour le mieux. Le diplômé atteint plus aisément ses objectifs personnels et professionnels, est davantage susceptible de s’engager dans sa communauté, dispose d’un revenu supérieur et est moins vulnérable aux problèmes personnels et possède par ricochet, une meilleure espérance de vie.

Ensemble !

Sachant que la persévérance scolaire est l’affaire de tous et que l’on a individuellement un rôle à jouer à ce niveau, chacun d’entre nous peut devenir un super héros de la persévérance scolaire, que l’on soit parent, enseignant, ami, employeur, professionnel, directeur d’école, personne du milieu des affaires ou encore élu.

Faites comme Mme Laberge et devenez, vous aussi, un superhéros de la persévérance scolaire !

____

¹ Décrochage scolaire au Québec: des coûts annuels de 1,9 milliard – Presse Canadienne 14 février 2016

² Décrochage scolaire: nous sommes bien partis! Persévérons! – Journal de Montréal 14 février 2016

____________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Éducation, Jeunesse, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Lancement du Plan de développement de la zone agricole Lancement du Plan de développement de la zone agricole
Persévérance scolaire : Superhéros de Vaudreuil-Soulanges Persévérance scolaire : Superhéros de Vaudreuil-Soulanges
Jeunes diplômés invités à se sucrer le bec et découvrir la région Jeunes diplômés invités à se sucrer le bec et découvrir la région
Accès-Loisirs Vaudreuil-Soulanges : place aux inscriptions Accès-Loisirs Vaudreuil-Soulanges : place aux inscriptions

Une réponse à "Maude Laberge, héroïne de la persévérance scolaire"

  1. Serge Gamelin dit :

    Félicitation à Madame Maude de soutenir la persévérance scolaire par son exemple d’implication, et d’offrir aux jeunes la possibilité de se faire connaître dans les activités sociales ou sportives.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.