Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Le temps du mépris – Billet de Guy Leclair, député de Beauharnois

(Guy Leclair – 12 septembre 2011 ) – Il y a près de deux cents ans, Lord Durham recommandait d’assimiler la population canadienne-française, afin que ce peuple « sans culture et sans histoire » puisse bénéficier des bienfaits de la grande et ô combien supérieure (!) civilisation britannique.

Je ne crois pas me tromper en affirmant que l’histoire a donné tort à ce cher Durham. Les Canadiens-français de l’époque, devenus les Québécois aujourd’hui, peuvent bel et bien s’enorgueillir de faire vibrer une culture riche et ouverte sur le monde qui n’a rien à envier à aucune autre.

Malheureusement, plusieurs personnages influents du Canada anglais s’acharnent à tenter de nous prouver que la vision de Durham est toujours bien ancrée au pays de Stephen Harper. Ce dernier est lui-même le premier responsable de cet état de fait. On apprenait en effet il y a quelques jours qu’Angelo Persichilli, son nouveau directeur des communications et par le fait même, l’un des hommes les plus puissants du Canada, a écrit dans l’une de ses chroniques du Toronto Star que les Québécois n’étaient que des geignards et qu’il y avait trop de francophones dans la fonction publique, au Parlement et au sein des institutions canadiennes!

Un tel mépris envers un des peuples fondateurs proféré par un homme aussi haut placé laisse sans voix…

Si au moins le cas Persichilli était isolé…mais non! Anna Terrana a déjà déclaré au Vancouver Sun cette affirmation mémorable : « Ce qui se produit aujourd’hui au Québec correspond à ce qui s’est produit en Allemagne avant la guerre. Maintenant, on est en train de passer à la purification ethnique ». Et quelle fonction madame Terrana occupait-elle lorsqu’elle a déblatéré ces insanités? Députée libérale de Vancouver! Une élue du peuple! Et on ne lui a même pas demandé de s’excuser…

Les choses ne sont pas plus réjouissantes au sein des médias influents du Canada anglais. Diane Francis, du Financial Post, écrira à propos des Québécois qu’« ils se plaignent, gémissent et endommagent notre économie. Ils complotent et manœuvrent afin de créer un État ethnocentrique francophone (…) ils sont, en un mot, méprisables ». Pour Janice Kennedy, du Ottawa Citizen, le Québec est un endroit où « la haine a remplacé la joie de vivre ». Nous pourrions également citer le cas de Barbera Kay pour qui un Québec indépendant deviendrait un refuge pour les terroristes et celui de sa collègue Jan Wong qui a attribué le massacre de Dawson aux lois linguistiques québécoises. Misère…

Je veux être clair sur un point : tous les peuples du monde comportent leur lot d’individus racistes et/ou complètement stupides. Ce qui est révoltant dans le cas canadien, c’est que de tels individus sont nommés et engagés dans des fonctions où ils disposent d’un pouvoir et d’une influence considérables. Il n’existe aucune justification pour que des personnes ayant tenu des propos aussi méprisants envers le peuple québécois occupent de tels postes. Si le Canada anglais n’y voit aucun problème, il m’apparaît une fois de plus que cela constitue une excellente raison pour que nos deux peuples poursuivent leurs routes chacun de leur côté et ce, dans le meilleur intérêt des deux parties.

Guy Leclair, député de Beauharnois

Assemblee-nationale-logo-publie-par-INFOSuroit-com_

 

 

 

———————————————

Vous pouvez lire ou relire les Billets précédents de Guy Leclair :


Share
Posté dans: Billet Guy Leclair, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouvelle convention pour les pompiers de Beauharnois Nouvelle convention pour les pompiers de Beauharnois
Eau potable – Attestation 3 étoiles pour Beauharnois Eau potable – Attestation 3 étoiles pour Beauharnois
Congestion au pont Mgr-Langlois : Le public invité à s’exprimer Congestion au pont Mgr-Langlois : Le public invité à s’exprimer
Compressions à Postes Canada – Tournée du NPD à Valleyfield Compressions à Postes Canada – Tournée du NPD à Valleyfield

2 Réponse à "Le temps du mépris – Billet de Guy Leclair, député de Beauharnois"

  1. Céline-Marie Boileau dit :

    Nous, les enfants et descendants de Roger et Gertrude Boileau, avons grandi dans un milieu critique; un esprit d’analyse, en respectant notre langue, nos «us et coutumes» de même que nos ancêtres.
    Cette démarche, nous permettant la survivance de notre peuple, de notre identité, la protection de notre territoire, de notre culture et de notre patrimoine. Déjà, en 1940, cette question identitaire se pointait. Les McKenzie King, les Durham de ce temps, menaçaient…. . Aujourd’hui, que ceux et celles qui ont le courage de leurs opinions se lèvent et revendiquent leur appartenance QUÉBECOISE. Mon père militait en 1930-1940 pour le Bloc Populaire, ancêtre du Bloc Québecois. Les points de vue d’aujourd’hui, me permettent de constater que :«Plus ça change… plus c’est pareil…» et que :«Tant que nous aurons de L’HOMME, nous aurons de«L’HOMMERIE»

  2. Daniel Mallette dit :

    Cette forme de mépris ne date pas d’hier comme tu le dis si bien. Maintenant que le parti conservateur réalise qu’il peut gouverner le Canada majoritairement sans le Québec, les individus de la trempe d’Angelo Persichilli ne se garderont même plus une petite gène dans leurs propos arrogants et dédaigneux vis à vis les québécois et le Québec. Tu as bien raison quand tu dis «il m’apparaît une fois de plus que cela constitue une excellente raison pour que nos deux peuples poursuivent leurs routes chacun de leur côté et ce, dans le meilleur intérêt des deux parties». Le projet de pays est plus pertinent que jamais.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.