Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Le Projet Samajam se poursuit à l’école Langlois

Projet-Samajam-Valleyfield-ecole-Langlois-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Le projet Réussite Samajam – Valleyfield reviendra pour une deuxième année consécutive dans la MRC de Beauharnois-Salaberry, cette fois dans les murs de l’école Langlois. Les élèves de cette institution scolaire auront donc droit à 75 sessions d’animations musicales et de formation de mise en scène d’une durée de 50 minutes chacune dans l’objectif de présenter deux spectacles, le premier étant prévu avant le congé des fêtes, le second en fin d’année. Les membres des médias ainsi que les différents partenaires affiliés au projet ont d’ailleurs pris part à l’une de ces séances aujourd’hui (30 octobre), lesquels ont pour objectif de favoriser la persévérance scolaire grâce à la musique.

Un projet étalé sur trois ans

Projet-Samajam-Valleyfield-2013-ecole-Langlois-photo-INFOSuroit_comSamajam est une entreprise d’économie sociale qui se décrit comme étant un créateur d’expériences musicales participatives. Avant l’année dernière, elle ne faisait affaire qu’avec des partenaires montréalais. C’est la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield qui a approché l’organisation afin de créer un partenariat avec Samajam et les autres intervenants dans le dossier. Le projet Réussite Samajam – Valleyfield a donc vu le jour l’année dernière au sein de l’école Notre-Dame-du-Saint-Esprit grâce à la concertation de Desjardins, de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands, de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, de l’école Langlois et de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Quelque 170 jeunes ont été interpellés pour la première année de ce projet et, selon les différents intervenants dans le dossier, l’expérience fut des plus enrichissantes pour tout le monde.

« Les résultats scolaires dans les matières lire, écrire et mathématique on tous été à la hausse. Ce fut davantage marqué chez les garçons. On remarque également une légère baisse de l’absentéisme et une hausse très intéressantes de la participation aux activités parascolaires. Les résultats sont très encourageants et motivants », a commenté Carole Houle, directrice générale de la commission scolaire.

« Ce que je retiens principalement de ce projet-là, c’est que ça a favorisé la construction de l’estime de soi des élèves. La musique, c’est rassembleur et c’est surtout un langage universel. Ça leur donne de la confiance en soi. Concernant l’intégration des matières, on a essayé d’arrimer le projet Samajam avec tous les domaines de l’école », a poursuivi l’enseignante Julie Perreault.

Deux étudiants ayant vécu l’expérience l’année dernière au sein de l’école Notre-Dame-du-Saint-Esprit ont aussi pris la parole afin de laisser savoir que le projet leur a permis de s’ouvrir un peu plus sur le monde et d’en apprendre plus sur la culture musicale d’ailleurs. Mentionnons que les écoles ont été sélectionnées parmi celles présentant un indice de défavorisation entre 8 et 10 sur le territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

L’année prochaine, c’est l’école Sacré-Cœur qui accueillera le projet Réussite Samajam – Valleyfield. Au bout des trois années que durera le projet, on estime que c’est près de 625 élèves et leur famille ainsi que près d’une centaine d’intervenants scolaires qui auront été interpellés. En terminant, je vous invite à lire ou à relire l’article Le Projet Samajam fait du bruit à l’école Notre-Dame-du-St-Esprit.

__________________________________________________________


Share
Posté dans: Éducation, Jeunesse, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

À voir : Exposition Terre-Maires – 23 artistes, 23 maires À voir : Exposition Terre-Maires – 23 artistes, 23 maires
Les finalistes du Gala Hommage aux agricultrices dévoilées Les finalistes du Gala Hommage aux agricultrices dévoilées
1,4 M$ pour l’amélioration des conditions de vie des aînés 1,4 M$ pour l’amélioration des conditions de vie des aînés
Vocation en art : Inscriptions jusqu’au 24 septembre Vocation en art : Inscriptions jusqu’au 24 septembre

Une réponse à "Le Projet Samajam se poursuit à l’école Langlois"

  1. Nous sommes tellement fiers du lancement de ce Projet Réussite ! Quelle communauté unie autour de sa jeunesse. Une autre belle année à Valleyfield avec l’École Langlois !
    Merci à tous, et particulièrement aux magnifiques enfants !!
    Louis Bellemare
    Président-fondateur SAMAJAM

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.