Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Le député péquiste de Beauharnois Guy Leclair déposerait jeudi à l’Assemblée nationale un projet de loi anti-briseurs de grève

(Jean-Pierre Major) – Depuis septembre, Guy Leclair député de Beauharnois et porte-parole du PQ en matière de travail, met de la pression pour régler le conflit au Journal de Montréal.

Après le dépôt d’une pétition de près de 22 000 noms, Guy Leclair s’apprête à déposer jeudi ou vendredi de cette semaine le projet de « Loi modernisant les dispositions relatives aux briseurs de grève et modifiant de nouveau le Code du travail» selon le journaliste Yves Chartrand de RueFrontenac.com.

La ministre du Travail Lise Thériault se fait dire par plusieurs qu’elle se traine les pieds dans ce dossier, mais si elle persiste à dire qu’elle fait tout en son pouvoir pour solutionner le lock-out qui traine depuis presque deux ans.

Le dépôt de ce projet de Loi, pourrait vraisemblablement forcer le gouvernement Libéral à prendre position.

Cependant, le Premier ministre Jean Charest a déjà annoncé son intention de mettre fin à la session parlementaire le 10 décembre. Si c’est le cas, Guy Leclair et le Parti Québécois le redéposeront lors de la reprise probablement en février.

Même chez certains libéraux, le conflit au Journal de Montréal commence à peser lourd. Entretemps à travers la province, le boycott est de plus en plus important.


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le MajorBlog, meilleur blogue d’affaires canadien en 2014 Le MajorBlog, meilleur blogue d’affaires canadien en 2014
Lise Dubé nommée bénévole de l’année en Montérégie Lise Dubé nommée bénévole de l’année en Montérégie
Austérité – Pour une réduction du nombre de députés Austérité – Pour une réduction du nombre de députés
Québec veut désorganiser les Carrefours Jeunesse-emploi Québec veut désorganiser les Carrefours Jeunesse-emploi

Une réponse à "Le député péquiste de Beauharnois Guy Leclair déposerait jeudi à l’Assemblée nationale un projet de loi anti-briseurs de grève"

  1. Gilles Bazinet dit :

    Si on avait eu Séraphin, le money maker, comme idole, et non pas Alexi, le soulon, le bon à rien, le Québec serait déjà un pays.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.