Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

L’épave du Kathryn Spirit tangue dangereusement

L-epave-du-cargo-Katrhryn-Spirit-tangue-dangereusement-lac-St-Louis-Photo-INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – Je vous le dis tout de suite, je fais une montée de lait. Le laxisme d’Environnement Canada, de Transport Canada, du ministère de l’Environnement du Québec et plus encore me sidère dans le dossier de l’épave du Kathryn Spirit qui pourrit dans les eaux du lac Saint-Louis et de la Voie maritime du St-Laurent à Beauharnois.

Le laissez-faire des gouvernements a fait en sorte qu’à l’été 2011 l’entreprise de démolition le Groupe St-Pierre a acheté un vieux cargo de 50 000 tonnes et l’a fait naviguer jusqu’à Beauharnois. Le Groupe St-Pierre qui n’a pas d’expertise maritime pensait démolir le navire directement dans les eaux du lac Saint-Louis dans un endroit où il n’y a jamais eu de quai ou d’aménagement portuaire. Le tout près de la route 132 et d’un parc qui sert à de nombreux pique-niqueurs et pêcheurs depuis des années.

Le Groupe St-Pierre mentionnait à l’époque qu’il n’avait pas d’autorisation à demander. Avec les pressions du conseil municipal de Beauharnois, de la députée fédérale de Beauharnois-Salaberry Anne Quach et de médias, le Groupe St-Pierre a annoncé en février 2012 qu’il abandonnait le démantèlement de l’épave. Le ministère de l’Environnement du Québec serait intervenu et aurait même obtenu la liste complète des produits dangereux, dont du mazout, qui se trouvait toujours à l’intérieur du Kathryn Spirit.

Katrhyn-Spirit-vieux-cargo-a-Beauharnois-lac-St-Louis-en-juin-2013-Photo-INFOSuroit_com

Le navire Kathryn Spirit à Beauharnois dans les eaux du lac St-Louis en juin 2013

Des rumeurs envoyaient le vieux cargo à Halifax et même en Chine. Pourtant plusieurs mois plus tard à l’automne 2012 le navire était toujours là. Toujours à cette période, selon les informations du bureau de la députée Anne Quach, le Groupe St-Pierre avait conclu une transaction pour vendre le l’épave à une entreprise spécialisée du Mexique. Le registre des immatriculations à Transports Canada révélait que le propriétaire officiel du Kathryn Spirit était désormais Recilajes Ecologicos Maritimos. Le navire devait même quitter le Québec et le Canada dans les semaines suivantes.

Malheureusement le Kathryn Spirit a passé un deuxième Noël à Beauharnois et s’apprête à passer son troisième hiver chez nous à moins qu’un accident survienne avant. Ce qui serait possible étant donné que le navire tangue dangereusement depuis quelques jours.

En juin dernier 500 tonnes d’eau contaminée se trouvaient à bord du navire selon Anne Quach. Est-ce qu’il en reste encore ?

Si la catastrophe que plusieurs personnes appréhendaient en 2011 se produit finalement, qui sera à blâmer et qui paiera pour les dommages à l’environnement? (Il faudrait peut-être poser la question à « Louis Cyr l’homme fort de l’assurance ».)

epave-cargo-Katrhryn-Spirit-lac-St-Louis-Beauharnois-decembre-2012-Photo-INFOSuroit_com

Le vieux Kathryn Spirit en décembre 2012 – Photo INFOSuroit.com

C’est devant des situations de ce genre que l’on constate que notre société est malade. Plus personne n’est redevable. Les gouvernements libéraux ou péquistes à Québec ou conservateurs à Ottawa nous ont habitués au laisser-faire. Plus personne ne décide. Il n’y a pas d’urgence. Malgré les reportages dans les médias locaux, régionaux et nationaux, dont TVA et Radio-Canada, rien n’a bougé…

Finalement on stresse pour rien…

Je ne sous-estime pas le poids politique de Beauharnois, des élus du Suroît et de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, mais je pense vraiment que le navire Kathryn Spirit n’aurait pas fait long feu dans les eaux du Saint-Laurent près de Québec ou de Charlevoix.

J’aime ma région, mais je suis extrêmement déçu de constater que Québec et Ottawa s’en balancent :(

—–

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire plusieurs articles d’INFOSuroit.com :

___________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Sécurité, Transport Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Prêts pour la 2e édition du Critérium de Beauharnois? Prêts pour la 2e édition du Critérium de Beauharnois?
La MRC de Beauharnois-Salaberry souligne le Jour de la Terre La MRC de Beauharnois-Salaberry souligne le Jour de la Terre
Une soirée Oktoberfest pour les bénévoles du CSSS du Suroît Une soirée Oktoberfest pour les bénévoles du CSSS du Suroît
Congé Pascal – des fermetures à prévoir Congé Pascal – des fermetures à prévoir

3 Réponse à "L’épave du Kathryn Spirit tangue dangereusement"

  1. Bernard Major dit :

    Je suis citoyen de Beauharnois et je suis certain que si le gouvernement attend que ce bateau se renverse il réussira par la suite à s’en laver les mains comme au Lac Mégantic. Pas de danger qu’ils vont nous dire. C’est seulement par la suite qu’ils devront débourser encore une fois des sommes astronomiques comme si le pays nageait dans l’argent. Ce bateau est vraiment dans un état lamentable et la situation presse. Je sais qu’on est pas trop pesant comme population mais on fait tout de même partie de la région de Montréal et on est tous reliés par l’eau. Faut que ca bouge et vite. Merci

  2. Monique Legault dit :

    C’est inconcevable, inimaginable, incroyable ce manque de responsabilité. Il y a plus de 30 ans lorsque nous disions le danger des produits toxiques à Mercier,plusieurs personnes nous jugeaient, nous nommaient des communitistes et…. nous avons été des porteurs d’eau. Des tuyaux ont transporté l’eau de Châteauguay. Des fermes ont eu l’eau avant le village de Sainte-Martine car les vaches fournissaient le lait à Montréal. M. Paul Dionne, le maire a réussi à brasser la gage car la Conserverie du Grand Géant Vert était pour fermer la Conserverie. Mais depuis ce temps, l’eau vient de Châteauguay et Châteauguay, du lac Saint-Louis. Si le bateau déverse ses déchets toxiques, c’est dans le lac … Beauharnois, Châteauguay, Mercier, Sainte-Martine prendront l’eau OÙ car souvenons-nous que la nappe phréatique est contaminée pour au moins 100 ans… Qui va se réveiller avant la catastrophe …

  3. Serge Gamelin dit :

    Aux responsables des ministères concernés,

    Je suis résident de Beauharnois, je suis le dossier du Kathryn Spirit depuis qu’il a élu résidence dans le beau lac St-Louis face à la municipalité de Beauharnois.
    Dimanche dernier je suis allé voir le fameux bateau de plus près en kayak. Je me suis imaginé que cette structure qui tangue dangereusement venait à basculer sur le mauvais coté, comment ferait-on pour le remettre à flot et qui ferait les frais de toute cette saga?
    Je trouve la situation très ridicule, quand je lis que les ministères de l’environnement des deux paliers de gouvernement fédérale et provincial qui sont au courant de la situation ne sont pas plus sérieux pour prendre la décisions de faire remorquer cette épave dans une cale sèche au frais de l’entrepreneur. L’entreprise St-Pierre s’est mis les pieds dans les plats en procédant unilatéralement pour le démanteler sans autorisation, ni installation adéquate pour le faire.
    Il est urgent que quelque chose de sérieux se passe dans ce dossier.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.