Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Katrhryn Spirit – un désastre imminent dans le lac St-Louis

cargo epave bateau Kathryn_Spirit a Beauharnois janvier 2015 Photo courtoisie(Jean-Pierre Major) – Depuis 2011, le vieux cargo Kathryn Spirit est en train de pourrir dans les eaux du lac Saint-Louis près des écluses de la Voie maritime du Saint-Laurent à Beauharnois.

Depuis deux mois la firme mexicaine qui avait acheté l’épave a renoncé à ses droits de propriété. Ainsi, depuis le 14 janvier, l’entreprise qui gardait à flot le vieux navire n’est plus autorisée à pomper l’eau qui s’infiltre dans le Kathryn Spirit.

En cessant le pompage de l’eau infiltrée, éventuellement il pourrait y avoir inclinaison du bateau ce qui mènera vraisemblablement à son renversement, libérant ainsi de l’eau contaminée par le mazout, directement dans le lac Saint-Louis.

Conséquences écologiques imminentes

Au fil des ans, malgré une montagne de représentations de la part de la Ville de Beauharnois auprès d’Environnement Canada, du gouvernement du Québec, des médias locaux et nationaux, malgré des récriminations de la députée Anne Minh-Thu Quach, le fédéral sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper, n’a jamais bougé. Même le ministère de l’Environnement du Québec n’a jamais voulu « se mouiller » dans ce dossier malgré les dangers possibles de contamination si le navire finissait par laisser couler son mazout dans les eaux du St-Laurent qui servent de prise d’eau potable pour plusieurs municipalités du Grand Montréal.

Beauharnois lance un cri d’alarme

Devant le fait qu’aucun gouvernement n’a pris action dans ce dossier et considérant la gravité des conséquences, la Ville de Beauharnois implore les instances gouvernementales d’agir avant qu’il ne soit trop tard. À ce sujet, mentionnons que la Garde côtière canadienne, Transports Canada, le ministère du Développement durable du Québec, Environnement Québec, de même que la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent ont tous été informés des nouveaux développements dans ce dossier.

Processus judiciaire

L-epave-du-cargo-Katrhryn-Spirit-tangue-dangereusement-lac-St-Louis-Photo-INFOSuroit_comDe plus, la Ville de Beauharnois a fait parvenir au Groupe Saint-Pierre une mise en demeure officielle afin qu’il prenne action dans ce dossier. Bien que le bateau ne leur appartienne plus, il se trouve néanmoins sur leur propriété. Rappelons que le Groupe St-Pierre est à l’origine de l’arrivée de cette épave dans les eaux du lac Saint-Louis. Sans avoir demandé de permis à la ville pour ce type de commerce, l’entreprise de démolition comptait démanteler directement dans le fleuve ce navire pour récupérer le métal.

Sous les pressions, le Groupe St-Pierre avait fini par vendre l’épave à la compagnie mexicaine Reciclajes ecologicos maritimos qui devait transporter le vieux cargo au Mexique pour démolition.

Anne Quach souhaite que le gouvernement Trudeau agisse

Le 15 janvier, la députée du NPD dans la circonscription de Salaberry-Suroît Anne Minh-Thu Quach a demandé au gouvernement fédéral de prendre ses responsabilités afin d’éviter un accident écologique. Elle a adressé une lettre urgente envoyée au ministre des Transports, Marc Garneau. Mme Quach qui connaît bien le dossier a rappelé que la Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada c’est le gouvernement fédéral qui est responsable de prendre des mesures pour déplacer ou détruire une épave qui nuit à la navigation ou représente une menace pour l’environnement.

____

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire ou relire :

__________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales, Politique, Transport Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un Prix David-Suzuki en vue pour Les Incroyables comestibles Un Prix David-Suzuki en vue pour Les Incroyables comestibles
Grand concert de Noël gratuit : encore quelques places Grand concert de Noël gratuit : encore quelques places
Châteauguay, une histoire de Noël : 6e édition magique! Châteauguay, une histoire de Noël : 6e édition magique!
De jeunes professionnels en visite dans le Haut-Saint-Laurent De jeunes professionnels en visite dans le Haut-Saint-Laurent

5 Réponse à "Katrhryn Spirit – un désastre imminent dans le lac St-Louis"

  1. Patrick Blanchard dit :

    Ce qui est le plus choquant, c’est la belle population qui bloque le projet… Ok, le gars n’avait pas demandé la permission… mais les vrais raisons qui empêchent son démantèlement? Protection de l’environnement? Pas dans ma cour?

    Laissez-les donc le démanteler de façon responsable et le pire sera évité.

    Car arrêter de vous faire des illusions, dans son état, ça ne peut plus aller nul part!!!

    Ensuite, tu leur donnes une amende et les intimes de ne plus recommencer sous peines plus grave. That’s it!

    De plus… arrêtez de penser à la marée noire du Exxon Valdez et les scénarios catastrophiques de marée noire jusqu’à Québec… les citernes sont vides!!!!

  2. Mario Bruneau dit :

    C’est incroyable!

    Il faut que les instances gouvernementales agissent dans les plus brefs délais possibles.

    Le Lac St-Louis est une merveille et on sait à quel point les abords du Lac à Beauharnois sont déjà contaminés par toutes sortes de substances chimiques et de métaux lourds.

    Il ne faut pas empirer la situation avec du pétrole en plus!

    Justin Trudeau, vous êtes sensibles à ce genre de problème, merci d’intervenir au plus tôt.

  3. Erick Ouellet dit :

    Pourquoi ne pas commencer par pomper le mazout qui s’y trouve ?

  4. Monique Legault dit :

    C’est ahurissant ! bouleversant ! choquant ! étonnant ! depuis le temps que beaucoup
    d’instances à tous les niveaux montrent l’urgence d’agir ,j’ai l’impression que des autorités les prennent pour des Don Quichotte.
    S’il y a déversement, c’est la catastrophe environnementale !
    Qui s’alimente de l’eau du lac Saint-Louis ? Nous tous.
    J’ose espérer que les rapides diminueront l’impact pour les riverains du fleuve vers Québec.
    Que coutera alors la remise de la qualité de l’eau pour les millions de personnes demeurant sur les rives au nord et au sud du lac.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2016 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.