Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

La Fédération des policiers municipaux déplore elle aussi la création d’un corps de police à Mercier

citerne d_eau Mercier et enseigne service de police Chateauguay Photos INFOSuroit_com(JPM) – Nombreuses réactions à la suite du feu vert donné le 13 septembre à la Ville de Mercier pour la création de son propre corps de police. Après la Ville de Châteauguay qui a soulevé l’incohérence du gouvernement Couillard dans ce dossier, ce sont cette fois la Fraternité des policiers de Châteauguay et la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) qui déplorent et dénoncent l’approbation gouvernementale.

Par voie de communiqué, la Fraternité et la FPMQ précise que depuis mars 2015, elles ont multiplié les démarches afin de démontrer que la consultation menée par l’administration municipale de la Ville de Mercier était bidon et pour suggérer à la mairesse Lise Michaud de soumettre son intention à un vote populaire. « Contraints au dogmatisme de la mairesse Lise Michaud, la Fraternité et la Fédération nationale des policiers ont donc entrepris des démarches judiciaires, lesquelles sont présentement en cours ».

Afin de procéder à la création d’un corps de police local, le ministère de la Sécurité publique prévoit quelques étapes importantes à franchir. Selon le constat des organisations policières, plusieurs étapes ont été escamotées dans le processus mis en place par l’administration municipale.

« Ça fait maintenant un an et demi que l’on décrit ce processus bidon. Les citoyens n’ont pas reçu les bonnes informations à plusieurs égards, dont les coûts qu’un service de police de niveau #2 peut représenter », affirme le président de la Fraternité des policiers de Châteauguay, François Lemay.

Pour le regroupement d’associations syndicales composées d’environ 4 500 policiers et policières municipaux du Québec, les citoyens de Mercier se retrouveront avec une facture salée et une régression de service.

« Non seulement la Ville de Mercier devra toujours payer sa dette à Châteauguay, causée par la mauvaise gestion de la mairesse Michaud, mais en plus, ils devront assumer les importants coûts reliés à la construction d’un nouveau poste et à l’achat de ses équipements. Au total, ces coûts représentent 100 % du budget de la Ville ! La mairesse Michaud devra donc les étaler dans le temps, amputer les projets de développement et causer beaucoup de maux de tête aux générations futures. Je crois que les citoyens déchanteront rapidement lorsqu’ils verront leur compte de taxes augmenter en flèche au cours des prochaines années. Tout ça pour une régression de service puisqu’ils ne pourront plus compter sur l’expertise des agents du service de Châteauguay », explique Robin Côté, président de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ).

La Fédération des policiers souligne sa surprise du fait que le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, ait autorisé la démarche, alors que la cause est toujours entendue devant les tribunaux !

Par souci de transparence, la Fraternité des policiers demande encore un fois à l’administration municipale de Mercier d’organiser un référendum sur la question.

« Sérieusement, on commence à se dire que la mairesse Michaud se rend bel et bien compte qu’elle n’a pas le soutien de la population locale. Autrement, on ne voit pas pourquoi elle s’obstine tant à ne pas consulter ses propres citoyens », termine M. Lemay, en rappelant qu’un sondage Léger, réalisé en mars 2015, soutenait que 80 % des citoyens concernés souhaitaient être consultés.

______

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire :

________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Châteauguay, Nouvelles générales, Politique, Roussillon, Sécurité Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La Ville de Mercier signe une entente avec ses pompiers La Ville de Mercier signe une entente avec ses pompiers
Transport collectif – Le CITSO passe le flambeau Transport collectif – Le CITSO passe le flambeau
Sport étudiant – 2 élèves de Collège Héritage au Gala national Sport étudiant – 2 élèves de Collège Héritage au Gala national
Histoire et culture – L’espace Gravel sera inauguré le 27 mai Histoire et culture – L’espace Gravel sera inauguré le 27 mai

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.