Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Entrepreneurs d’ici : Nancy Langevin de la Boutique Sybelle

nlangevin-boutique-sybelle-photo-lemagazineou-via-sadcDepuis plusieurs semaines avec Histoires d’entrepreneurs d’ici, la SADC du Suroît-Sud donne la chance aux PME et entreprises de faire parler d’elles à la radio MAX 103 et sur le Web et les médias sociaux via INFOSuroit.com. Pour ce nouveau billet, la relève d’entreprise est à l’honneur avec l’histoire de Nancy Langevin de la Boutique Sybelle
.

C’est d’un naturel dynamique que Nancy adore conseiller en mode, mais également se lancer des défis afin de rester stimulée par ses projets! Après avoir été employée pendant plus de 10 années dans le domaine de la vente de vêtements, elle rejoint l’équipe de Sybelle au début des années 2000, boutique qui se distingue par sa gamme de signatures canadiennes et européennes. Sybelle continue de construire sa réputation en se souciant de sa clientèle fidèle et du choix de ses produits.

«Prendre le taureau par les cornes»
De nos jours, au Québec, de plus en plus de PME ferment à cause de l’absence d’une relève ou d’un échec en raison d’une mauvaise préparation à ce changement. Nancy a toujours eu l’aspiration d’avoir sa boutique. Quelques années plus tard, cette opportunité d’affaires se présenta et elle s’engagea dans un processus de transfert avant de faire l’acquisition officielle de la boutique Sybelle en 2014. Son nouveau rôle de propriétaire lui permet de développer de nouvelles compétences en lien notamment avec les responsabilités financières et la gestion. En élargissant ses champs de compétences, elle a appris à maîtriser les différentes sphères de son domaine de spécialité (le développement des affaires, la comptabilité, les services juridiques, le marketing, les technologies, les ressources humaines). Parce que prendre les rênes d’une boutique de renommée est un défi en soi, Nancy est heureuse de constater le lien de confiance qui s’est graduellement établi avec la clientèle déjà existante.

«Je ne veux pas que les filles travaillent pour moi, 
je veux qu’elles travaillent pour Sybelle!» 
- Nancy Langevin

Les hauts et les bas de l’entrepreneuriat
Les hauts et les bas sont inévitables lorsque l’on se donne la liberté de devenir sa propre patronne. Il est donc primordial de savoir gérer les montagnes russes (ce qui n’est pas donné à tout le monde). Heureusement, le stress a toujours été stimulant chez Nancy (et ce n’est pas ce qui manque en tant qu’entrepreneure). Nancy considère avoir sa bonne étoile! Aujourd’hui, elle prend conscience que les périodes difficiles ont heureusement une fin, car après chaque embûche, lui apparaît un arc-en-ciel.

boutique-sybelle-rue-victoria-valleyfield-interieur-photo-courtoisie-sadc

D’employée à patronne
Le service à la clientèle et la proximité avec ses employés sont très importants pour Nancy. C’est pourquoi qu’elle s’est entourée d’une équipe dynamique et soucieuse des besoins de sa clientèle. Son équipe a su s’adapter efficacement au changement de direction. Ici, «les filles» sont heureuses et l’équipe se complète à merveille. Ancienne employée, Nancy souhaite continuer d’être à l’écoute de son équipe et d’exercer un leadership ouvert envers ses collaboratrices toutes âgées entre 25 à 50 ans. Elle avoue être toujours en apprentissage afin de déléguer davantage des tâches qu’elle assumait lorsqu’elle était employée!

Ses éléments gagnants
boutique-sybelle-valleyfield-souliers-et-sacs-a-main-photo-courtoisie-sadcNancy a trouvé de l’aide financière et des services techniques en transfert d’entreprise auprès de la SADC du Suroît-Sud, organisme qui a pour mission d’accompagner les entrepreneurs de la région. Elle s’est d’ailleurs liée à un comptable qui a repris ses livres manuels pour en faire une version informatisée. De plus, elle a su s’entourer de gens de confiance qui l’appuient dans son projet d’entrepreneur. Elle est également membre de la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois – Valleyfield – Haut-Saint-Laurent et a rejoint le CRAFS, une association pour femmes d’affaires de la région.

Motivée dans son projet d’entrepreneur, Nancy Langevin souhaite développer davantage ses connaissances par de la formation continue.

Quelle est la vision de Nancy ?
Sybelle offre à ses clientèles une multitude de nouveautés et la propriétaire prend plaisir à dénicher des idées pour agrémenter sa boutique. Le style est féminin, intemporel, raffiné, mode et bien balancé. Les collections sont coordonnées entre elles. Les prix sont de moyen à haut de gamme. Un vaste choix de chaussures, bijoux, ceintures, bas, et sacs à main se trouve sous un même toit. La boutique ne manque pas les occasions pour faire bénéficier ses clientes. De plus, elle rassemble, deux fois par année, ses clientes (autour de petites bouchées invitantes) afin de leur faire découvrir les nouvelles collections automne/printemps. Au printemps 2017, Nancy ouvrira une deuxième boutique, la SY2, où des collections différentes (européennes et canadiennes) spécialement conçues pour la clientèle 20-35 ans s’y trouveront.

Dès cet automne, visitez le site web BoutiqueSybelle.com et inscrivez-vous à l’infolettre afin de rester informé sur les nouveautés, événements et concours.

boutique-sybelle-rue-victoria-valleyfield-photo-courtoisie-sadc

Pour rejoindre la Boutique Sybelle, composez le 450-373-2055 ou rendez-vous au 225, rue Victoria à Salaberry-de-Valleyfield.

Présentés par la SADC du Suroît-Sud, organisme qui accompagne depuis 15 ans les entrepreneurs et offre des services-conseils gratuits, du financement et du mentorat, les billets Histoires d’entrepreneurs d’ici mettent à l’avant-plan chaque semaine des histoires inspirantes de gens de notre région !

La Société de développement des collectivités (SADC) du Suroît-Sud est un organisme qui accompagne depuis 15 ans les entrepreneurs et offre des solutions de services-conseils gratuits, financement et mentorat. Plus de détails sur le site Web de la SADCDéveloppement économique Canada parraine les activités de la SADC.

logo-DeveloppementEconomiqueCanada-pour-regions-du-Qc-et-SADC__

Vous pouvez lire ou relire d’autres histoires d’entrepreneurs d’ici :

____________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires et entrepreneuriat, Chronique SADC, Histoires d'entrepreneurs d'ici, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plaisirs d’hiver : dimanches animés au parc de la Maison-Valois Plaisirs d’hiver : dimanches animés au parc de la Maison-Valois
Activités familiales : Parce que l’hiver c’est trop bon! Activités familiales : Parce que l’hiver c’est trop bon!
Accueil de réfugiés Syriens – Journée Spaghetti à Valleyfield Accueil de réfugiés Syriens – Journée Spaghetti à Valleyfield
Patricia Degré expose à la Galerie d’art de la MRC Patricia Degré expose à la Galerie d’art de la MRC

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.