Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Changements au SAC pour du dépannage alimentaire à l’année

stephanebrault-denislapointe-et-moniquebarrette-depannage-alimentaire-a-valleyfield-photo-infosuroit

Stéphane Brault, coordonnateur au SAC, Denis Lapointe maire de Salaberry-de-Valleyfield et Monique Barrette, présidente du c.a. du SAC

(Jean-Pierre Major) – Le Service alimentaire communautaire (SAC) réoriente ses activités sur des interventions qui soutiendront tout au long de l’année les citoyens aux prises avec des besoins de dépannage alimentaire. Le 7 novembre lors d’un point de presse conjoint avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le SAC a ainsi annoncé que la Guignolée des paroisses de cette année ne servira pas pour des paniers de Noël mais bien pour aider des familles dans le besoin sur une plus grande période.

Autour du 24 décembre cette année, il n’y aura pas de distribution de paniers de Noël. Ce sera une première pour le Service alimentaire communautaire (SAC) en 15 ans. Devant une baisse de ressources, tant humaine que financière, l’organisme revoit sa stratégie. Le SAC suit ainsi un mouvement national qui vise un dépannage de plus longue durée.

La problématique est facile à comprendre, malgré la distribution de 800 paniers de Noël à des familles démunies de la région l’an dernier, l’organisme de dépannage alimentaire s’est retrouvé avec 250 demandes d’aide le 3 janvier. Une augmentation de 25% et les réserves étaient presque vides !

Regrouper les forces pour des services à l’année

sbrault-dlapointe-et-mbarrette-changements-depannage-alimentaire-a-valleyfield-photo-infosuroitEn introduction a la rencontre du 7 novembre, le maire Denis Lapointe a précisé «Un des problèmes majeurs de notre territoire est la sécurité alimentaire.» En plus du Service alimentaire communautaire, d’autres organismes tels Moisson Sud-Ouest, le Café des 2 Pains et la Popote roulante vivent aussi des périodes difficiles et manquent de moyens pour aider. Plusieurs organismes ont fait part de leur problématique récurrente avec des représentants du Service récréatif et communautaire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Des représentants de la Ville et le SAC sont allés voir ailleurs comment cela se passe, notamment du côté de Granby. Dans cette localité, ainsi qu’à Saint-Hyacinthe et en Outaouais, il y de nouvelles façons de faire avec des bénéfices qui portent sur toute l’année et non seulement sur la période de Noël.  Les services sont regroupés sous une seule entité, et ce principe sera dorénavant appliqué à Salaberry-de-Valleyfield.

«Lentement mais surement, on va vers un modèle qui va vivre à long terme et pas seulement à une ou deux périodes dans l’année» a souligné M. Lapointe.

Une guignolée des paroisses qui va servir pour plusieurs mois

De son côté, Monique Barrette, présidente du conseil d’administration du Service alimentaire communautaire (SAC), a mentionné que cette nouvelle façon de faire ne signifie pas la fin de la guignolée des paroisses. Au contraire, le SAC poursuit son partenariat avec les différentes paroisses de Valleyfield en lien avec la traditionnelle guignolée. Ainsi dès la fin novembre et au début décembre, lors de la guignolée des paroisses, les 500 bénévoles porteront bien en évidence une cocarde avec le slogan «Récolter un jour, pour nourrir chaque jour». Toutes les denrées récupérées seront maintenant distribuées durant toute l’année, plutôt que de façon ponctuelle dans un panier de Noël.

La rentrée scolaire, une période difficile aussi pour plusieurs familles

stephanebrault-et-denislapointe-depannage-alimentaire-a-valleyfield-photo-infosuroitStéphane Brault, coordonnateur au Service alimentaire communautaire (SAC) a souligné qu’en décembre prochain après les guignolées des paroisses, les 15 à 16 000 kilos de nourritures récoltées serviront tout au long de l’année.  Oui, le temps des fêtes est une période difficile pour plusieurs familles démunies, mais la rentrée scolaire l’est aussi. La réalité historique est aussi que vers la fin de juin, tous les inventaires des banques alimentaires sont au plus bas.

M. Brault a aussi rappelé qu’en juillet le Café des Deux pains est fermé. Le dépannage alimentaire à cette période est plus difficile. «On veut faire des choses autrement pour desservir les gens dans le besoin tout au long de l’année», d’expliquer M. Brault.

Le représentant du Service alimentaire communautaire a ajouté que le SAC travaille avec les autres organismes de la région pour être capable de faire face à la réalité.

Questionné par INFOSuroit à savoir si une autre activité de collecte de denrées alimentaires du genre de la guignolée serait utile, M. Brault a mentionné qu’une deuxième collecte en mai par exemple serait extraordinaire et permettrait d’assurer des dépannages alimentaires sur toute l’année. Pas trop compliqué, il précise que le don de citoyens de deux boîtes de conserve, deux fois par an assurerait une couverture adéquate pour les familles du territoire.

Précisons en terminant que la réflexion n’est pas terminée à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, puisque le Service récréatif et communautaire a entrepris une vaste consultation de ses organismes communautaires afin d’explorer différentes pistes de regroupement et de partage d’expertise et de ressources afin d’optimiser les services à la population, dans un contexte où les ressources ne sont plus au même niveau qu’elles étaient il y a quelques années.

Pour obtenir plus d’informations sur le Service alimentaire communautaire, composez le 450-377-5551 ou faites suivre un courriel à : [email protected].

___________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Activités familiales : le Festival d’hiver de St-Louis-de-Gonzague Activités familiales : le Festival d’hiver de St-Louis-de-Gonzague
Activités familiales : Parce que l’hiver c’est trop bon! Activités familiales : Parce que l’hiver c’est trop bon!
Accueil de réfugiés Syriens – Journée Spaghetti à Valleyfield Accueil de réfugiés Syriens – Journée Spaghetti à Valleyfield
Un pédiatre pour la coopérative Beauharnois en santé Un pédiatre pour la coopérative Beauharnois en santé

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.